Knit Spirit

Je tricote, tu tricotes, il / elle tricote... et vous, vous tricotez ?

{Road trip in Australia} D’Ouyen à Waikerie

Suite du récit de mon voyage de noces en Australie… (voyage qui a eu lieu fin octobre / début novembre et qui a duré 3 semaines)

Départ 9h, direction Hattah puis le Hattah-Kulkyne National Park.

Hattah-Kulkyne National Park

Information pratique :
L’entrée est gratuite.
La route 53 passe par le Visitor Center qui est en libre service : comprendre qu’il n’y a pas forcément quelqu’un pour vous renseigner mais il y a des prospectus avec plein d’informations en libre service.
Attention, toutes les routes ne sont pas toujours ouvertes et ce n’est pas indiqué au Visitor Center… (oui, nous avons eu droit à une piste fermée alors que nous allions presque rejoindre la grande route… nous avions fait les 3/4 du chemin et nous avons dû faire demi-tour…)

En suivant les panneaux indiquant les points d’intérêt, nous sommes tombés sur une plate-forme en métal qui permet d’avoir une vue à 360° sur le parc, c’est très impressionnant.
Le seul inconvénient : la structure est en métal et ajourée au niveau du sol donc avec mon vertige, j’étais servie ! Mais j’ai pris sur moi car la vue vaut vraiment le coup !

Hattah-Kulkyne National Park

Hattah-Kulkyne National Park Hattah-Kulkyne National Park

Le parc est aride (nous ne sommes pas très loin de Big Desert).

Hattah-Kulkyne National Park Hattah-Kulkyne National Park

Cependant, à certains endroits du parc, il y a des zones recouvertes d’eau.

Hattah-Kulkyne National Park

Ce jour-là, encore une fois, nous avons vu plein de bestioles : des émeux, des perroquets, de jolis oiseaux, des varans…
L’Australie est une terre riche en animaux sauvages.

Hattah-Kulkyne National Park Hattah-Kulkyne National Park

Hattah-Kulkyne National Park Hattah-Kulkyne National Park

Hattah-Kulkyne National Park

Hattah-Kulkyne National Park Hattah-Kulkyne National Park

Hattah-Kulkyne National Park

Information pratique :
En sortant du parc, il faut faire très attention car vous arrivez dans la Pest Free Area, il est donc interdit d’avoir dans votre voiture des fruits, des légumes, etc…
Il y a des zones de contrôles et vous êtes passibles d’une amende si vous ne respectez pas les instructions.

En sortant du parc, nous nous sommes dirigés vers Colignan où nous avons vu un lac salé asséché.

Colignan Colignan

Colignan

Colignan

En continuant notre remontée vers le nord, nous sommes tombés dans une zone d’inondations, la route avait été sacrément endommagée.

01 - 11 - 2011

Flood Flood

Après cette zone d’inondation, nous nous sommes retrouvés au milieu de champs d’orangers et de vignobles à perte de vue.

Orange trees

Encore une preuve que les perroquets sont présents par centaines dans cette région de l’Australie, voilà un groupe perché dans un arbre mort.

Parrots in a tree

Nous avons rejoint Mildura puis longé la Murray River pour arriver dans l’état d’Australie du Sud (avec le changement d’horaire qui va bien : -30 min).

Murray River

Murray River Murray River

Murray River Murray River

Information pratique :
Nous avons dormi au Kirriemuir Motel & Cabin, le logement était très bien mais un peu cher : 115.00 AUS pour la nuit pour 2 personnes. Nous nous sommes retrouvés un peu coincé car il n’y avait rien d’autre dans la ville.
Note : 4/5.

Les épisodes précédents :
Une journée à Singapour
{Road trip in Australia} Sydney #1
{Road trip in Australia} Sydney #2
{Road trip in Australia} De Sydney à Goulburn
{Road trip in Australia} De Goulburn à Cooma
{Road trip in Australia} De Cooma à Albury
{Road trip in Australia} D’Albury à Melbourne
{Road trip in Australia} De Melbourne à Geelong
{Road trip in Australia} De Geelong à Port Campbell
{Road trip in Australia} De Port Campbell à Hamilton
{Road trip in Australia} D’Hamilton à Ouyen

7 comments found

  1. C’est bizarre, j’ai une impression de déjà lu au début de ton article sur le coup de “personne pour te renseigner” et les routes qui ne sont pas toujours ouvertes ! Ca doit être mon cerveau… :-/
    Tiens d’ailleurs ça me rappelle quelque chose ^^ (une route coupée par un cours d’eau, ben ce jour là les 4*4 passaient sans pb mais une voiture classique nan ! ).
    Ah les varans ! heureusement qu’ils ont aussi peur de moi que moi d’eux ! :P
    Sinon magnifiques photos ! je retrouve des paysages, la végétation et la faune ! :D
    Merci pour ce voyage ! :)

    1. c’est normal ton impression de “déjà lu”, je me suis glandée dans l’article de la semaine dernière, j’ai déplacé le texte au bon endroit ^^
      et c’est clair que les varans sont assez peureux (et heureusement ^^)

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.