Knit Spirit

Je tricote, tu tricotes, il / elle tricote... et vous, vous tricotez ?
{Tricot} Tout savoir sur l’échantillon

{Tricot} Tout savoir sur l’échantillon

Lorsque nous débutons au tricot, l’échantillon est souvent un grand mystère. Quelle est son utilité ? Comment le réaliser ? Que faire si celui que nous tricotons ne correspond pas à ce qui est attendu ? Que de questions auxquelles je vais tenter de répondre dans cet article.

Si vous préférez la version vidéo, descendez tout de suite en bas de page !

1. Qu’est-ce que c’est ?

C’est un carré réalisé au tricot et qui mesure 10 cm de côté (il existe aussi une variante de 5 cm de côté pour les plus petits projets).
Il est réalisé dans un point particulier qui peut être le jersey ou un autre point qui présente un intérêt particulier (notamment dans le cas d’un patron).
Vous le trouvez sur les étiquettes des fils à tricoter (pelotes ou écheveaux) et sur les patrons de tricot.

Attention : il peut arriver que sur certaines pelotes ou certains écheveaux l’indication ne soit pas fournie.

2. Quelle est son utilité ?

L’échantillon peut servir à plusieurs choses :

  • Valider le choix de la laine et / ou des aiguilles pour réaliser un ouvrage
  • Valider le rendu du fil (fil autorayant ou avec des nuances par exemple) ou du point choisi (notamment lors de la création d’un patron)
  • Valider une association de couleurs ou de points

3. Comment le réaliser ?

Les étapes pour réaliser un échantillon sont les suivantes :

  • Tricoter l’échantillon avec le fil et les aiguilles recommandés
    • à plat ou en rond selon comment l’ouvrage sera réalisé par la suite
    • il doit être plus grand que la taille attendue pour mesurer au milieu et le mieux est de le border par du point mousse (ça ne roulotte pas et c’est stable)
    • il faut le tricoter en utilisant le point spécifié par le patron et avec les aiguilles qui seront utilisées pour le projet
  • Laver et bloquer l’échantillon
  • Compter le nombre de mailles et le nombre de rangs obtenus dans le carré de 10 cm de côté au centre de l’échantillon (cette étape peut être réalisée aussi avant lavage et blocage pour voir si cela a une grande incidence sur le rendu final)

Si vous ne savez pas comment tricoter un échantillon en rond, cet article vous explique (vidéos à l’appui) comment faire : L’échantillon en rond.

Si vous avez des doutes sur la phase de blocage d’un ouvrage, voici un article qui devrait vous aider : Comment bloquer un ouvrage ?

4. Que faire si l’échantillon ne correspond pas ?

Une fois vos mesures prises, si l’échantillon ne correspond pas à ce qui était attendu, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Changer la taille des aiguilles

Lors que vous avez compté votre nombre de mailles et votre nombre de rangs, vous pouvez constaté 3 choses :

  • tout est ok : tant mieux pour vous, il n’y a rien à faire !
  • vous avez plus de mailles / de rangs que ce qui est indiqué et votre rendu est trop serré : vous pouvez tenter de tricoter à nouveau l’échantillon avec une taille d’aiguilles plus grande
  • vous avez moins de mailles / de rangs que ce qui est indiqué et votre rendu est trop lâche : vous pouvez tenter de tricoter à nouveau l’échantillon avec une taille d’aiguilles plus petite

Choisir une autre taille pour le patron

Si le rendu de votre échantillon est correct (ni trop serré ni trop lâche), il ne faut pas changer de taille d’aiguilles. Par contre, en faisant une règle de trois (ou un produit en croix), vous pouvez peut-être constater qu’au lieu de tricoter une taille M comme prévu, il vaudrait mieux tenter la taille L ou au contraire la taille S. C’est un peu comme les vêtements du commerce qui parfois taillent trop grand ou trop petit.

Tout recalculer

C’est vraiment le pire scenario, mais si aucune des 2 solutions précédentes ne fonctionnent, il va vous falloir faire une règle de 3 (produit en croix) pour tout recalculer… bon courage !

5. Les limites de l’échantillon

Tricoter un échantillon et tricoter un ouvrage complet, ce n’est pas la même chose, nous sommes d’accord et de ce fait, il peut arriver que nous ne tricotions pas de la même façon l’échantillon et l’ouvrage final même en ayant pris toutes les précautions requises.

Et oui, parfois, lorsque nous sommes trop concentré.e.s pour tricoter notre échantillon, nous pouvons avoir tendance à serrer plus les mailles que lorsque nous tricotons l’ouvrage final…

Il est donc intéressant de vérifier sur l’ouvrage en cours de tricot que les mesures sont toujours correctes et dans ce cas, il est important d’avoir pris les mesures avant lavage et blocage aussi pour que la comparaison ait du sens.

Si vous préférez la version vidéo de cet article, la voici :

<

J’espère que ces informations vous auront été utiles. Si vous avez des questions / des remarques / une expérience à partager, les commentaires vous sont ouverts !

2 comments found

  1. Oh oui il faut le faire..il y a aussi une difference entre l’echantillon et le tricot en rond (toujours un peu plus large)

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.