Knit Spirit

Je tricote, tu tricotes, il / elle tricote... et vous, vous tricotez ?
FAQ “tricot de chaussettes”

FAQ “tricot de chaussettes”

Vous êtes nombreux à me poser des questions sur le tricot de chaussettes, j’y réponds toujours avec plaisir mais je me rends compte qu’il n’y a rien de centralisé et je passe donc mon temps à rechercher l’information et à me répéter. Voici donc un article où, j’espère, vous trouverez touts les réponses à vos questions sur le sujet.

Avant-propos

Tout d’abord, il existe 4 cours pour apprendre à tricoter les chaussettes, ils ont été réalisés en collaboration avec Alice Hammer et chaque cours permet de tricoter une paire complète avec, chaque fois, une technique différente :
– Apprendre à tricoter des chaussettes #1 : avec aiguille circulaire (magic loop) et le talon en rangs raccourcis
– Apprendre à tricoter des chaussettes #2 : avec aiguille circulaire 9 pouces et talon droit
– Apprendre à tricoter des chaussettes #3 : avec aiguilles doubles pointes
– Apprendre à tricoter des chaussettes #4 : avec talon tricoté à la fin (after thought heel)

Quel modèle pour débuter le tricot de chaussettes ?
N’importe lequel des 4 modèles ci-dessus !

Le matériel

Pour le fil à tricoter et les aiguilles, j’ai déjà écrit un article sur le sujet que vous pouvez retrouver ici : Les bases du tricot de chaussettes.

Se tricoter des chaussettes en coton au printemps, bonne idée ou bien… ?
Si le fil est 100% coton, c’est trop rigide et les chaussettes ne seront pas correctement ajustées.
Si tu ne modifies pas le patron par rapport à ce que tu fais habituellement, ton coup de pied ne passera pas dans la chaussette (j’ai testé pour toi).

Les grandes techniques

1. Pour l’ensemble de la chaussette

Pour tricoter vos chaussettes, en gros, vous avez 2 options :
– tricoter de la pointe du pied vers le mollet, c’est la technique “toes up” en anglais
– tricoter du mollet vers les orteils, ce qu’on appelle “Top / cuff down” en anglais
Je vous donne les termes en anglais car ils vous seront utiles pour rechercher des patrons sur Ravelry

2. Côté talon

Il existe de très très nombreuses façons de tricoter le talon mais il y en a surtout 3 qui sont très répandues :
– le talon renforcé / talon droit / talon double
– le talon à rangs raccourcis
– le talon après coup (“after thought heel” en anglais)
Chacune de ces techniques a ses avantages et ses inconvénients.

a. Le talon renforcé / talon droit / talon double

En général, ce talon se tricote en utilisant un point particulier (type point de lin) qui permet de renforcer le talon (les mailles sont plus serrées et le talon est donc plus épais). Si aucun point spécial n’est employé (par exemple, juste du jersey), on parle plutôt de talon droit.
Il se tricote en aller-retour puis il faut reprendre les mailles sur les bords pour tricoter à nouveau en rond. Il est donc composé de plusieurs parties (dans l’ordre où elles se tricotent) : le talon double, le talonnet et le gousset.
Le talon double est la partie droite tricotée en aller / retour.
Le talonnet est le dessous du pied tricoté en aller / retour avec des rangs raccourcis.
Le gousset est la partie tricotée en rond pendant laquelle il y a des diminutions pour retrouver le nombre de mailles initial.

{Tricot} J’apprends à tricoter des chaussettes #2

Les avantages :
– si on utilise un point renforcé, le talon s’use moins vite
– il est tricoté directement dans l’ouvrage donc quand on a fini, on a vraiment fini

Les inconvénients :
– il n’est pas forcément facile à appréhender car il y a de nombreuses techniques à maîtriser
– il n’est utilisable qu’en cuff down
– côté esthétique (et là, c’est très perso), je ne le trouve pas fabuleux

b. Le talon à rangs raccourcis

Comme l’indique si bien son nom, il est tricoté en rangs raccourcis (peu importe la méthode) en aller / retour et se réalise en 2 temps :
– une 1ère partie où on tricote une maille de moins à chaque fin de rang
– une 2ème partie où on reprendre une maille de plus à chaque fin de rang

Beloved (version simplifiée)

Les avantages :
– c’est sans prise de tête et rapide à réaliser
– il peut s’utiliser en toes up ou en cuff down
– il est tricoté directement dans l’ouvrage donc quand on a fini, on a vraiment fini

Les inconvénients :
– esthétiquement parlant (encore une fois, ce n’est que mon avis), je le trouve plus joli que le talon précédent mais ce n’est pas mon préféré

J’ai un problème au moment où je recommence à tricoter en rond après le talon, j’ai un trou de chaque côté. Que puis-je faire pour éviter ça ?
C’est une question qu’on me pose souvent pour le talon en rangs raccourcis. Pour éviter ce souci, il faut reprendre des mailles supplémentaires avant de recommencer à tricoter le dessus du pied et après l’avoir tricoté (là où se forment les “trous”). Au rang d’après, il faut penser à faire des diminutions pour ne pas augmenter le nombre de mailles et il est important également de bien serrer son fil à chaque début de demi rang.

c. Le talon après coup

Lorsqu’on tricote la chaussette, on marque le talon là où il devrait être et on le tricote seulement à la fin en reprenant les mailles sur la zone de marquage.

{Tricot} J’apprends à tricoter des chaussettes #

Les avantages :
– il est bien plus simple à tricoter que ce que l’on peut croire
– il peut s’utiliser en toes up ou en cuff down
– le rendu est hyper beau (c’est très personnel, évidemment)

Les inconvénients :
– lorsqu’on a terminé sa chaussette, elle n’est pas vraiment terminée car il faut encore faire le talon
– il ne faut pas avoir peur de reprendre des mailles sur son ouvrage

Quels sont les points ou les techniques (doubler le fil, utiliser un autre fil ) pour renforcer le tricot ?
Comme indiqué précédemment, il existe des points spéciaux comme le point de lin qui permettent de réaliser des rangs très serrés et donc plus épais qui renforcent l’ouvrage.
Au lieu d’utiliser un autre fil, il faut vérifier que le fil utilisé contient bien du nylon. Si ce n’est pas le cas, il va s’user très vite, il est donc dans ce cas possible de le tricoter en double avec un fil de nylon. Je n’ai jamais testé donc impossible de faire un retour sur ce point.
Quant à doubler le fil, cela ne rendra pas l’ouvrage plus résistant, seulement plus épais et ce n’est pas forcément l’idéal pour être à l’aise dans ses chaussures.

Vos autres questions

Ces autres questions ne rentraient pas dans les catégories précédentes.

Quelle méthode choisir pour tricoter 2 chaussettes à la fois ?
Toes up ou cuff down, peu importe.
C’est surtout au niveau du talon qu’il faut faire attention et je conseillerai plutôt un talon à rangs raccourcis ou un talon après coup.

Est-ce que tu mets des chaussettes en laine l’été aussi ? Elles ne sont pas trop chaudes ?
Je ne mets mes chaussettes que dans mes Solovair (équivalent Dr Martens) donc comme je ne les mets que rarement l’été, je ne mets que rarement des chaussettes en laine l’été.
En fait, soyons réalistes, en été, je porte surtout des sandales !

Peut-on faire des chaussettes rayées avec plusieurs pelotes ? (confort des jonctions)
Il n’y a aucune contre-indication pour cela et c’est d’ailleurs un très bon moyen d’utiliser ses restes de fils à chaussettes.

J’espère avoir répondu à vos questions, si vous en avez d’autres, postez-les dans les commentaires pour que je puisse y répondre et compléter l’article !

10 comments found

  1. Bonjour Gaëlle, as-tu un truc pour convertir un patron cuff-down en toe-up ? Et idem pour le motif, car parfois il ne donne pas la même chose quand on change de sens.

  2. Merci pour ta réponse sur les changements de pelotes ! À moi les rayures personnalisées
    Je ne peux me résoudre à abandonner des fins de laine auto rayante que l’on m’a donné, “bof bof” en l’état, mais ne demandant qu’à être relevées par quelques rayures un peu plus fun
    Marielle

  3. Merci pour cet article. Très complet et intéressant. Je n’ai jamais osé me lancer dans une paire de chaussettes car il y a bien trop de combinaisons possibles. Maintenant je sais que je partirai pour ma 1ère paire sur un talon après coup. J’hésite encore sur le tricot de la pointe du pied vers le mollet ou du mollet vers les orteils. Quelle combinaison préfères-tu? Laquelle permet un rang de côtes + élastique au mollet? Merci pour ta réponse :) Bonne journée.

    1. De rien ! Contente que ça te plaise. Te prends pas trop la tête pour commencer par la pointe ou par le mollet, les deux méthodes sont toutes les deux très chouettes à réaliser et le résultat est similaire. Bon tricot ! (et si tu as d’autres questions, n’hésite pas ^^)

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.