{Tricot} Comparatif d’usure de fils à tricoter les chaussettes

2017 a été l’année de la chaussette, en particulier grâce à ma très chère Alice Hammer. Après plus de 6 mois à porter tous les jours mes chaussettes tricotées main (je ne porte plus de chaussettes du commerce sauf pour le sport), je me suis dit qu’il était temps de vous faire un retour sur la qualité des fils utilisés et leur usure.

Comparatif d'usure de fils à tricoter les chaussettes

• Mes chaussettes au quotidien : port et entretien •
Avant de vous faire un retour sur les fils, je préfère vous préciser quelques points qui peuvent faire la différence.
Je porte mes chaussettes tous les jours dans des chaussures de type Solovair / Doc Martens (donc des chaussures hautes et un peu massives).
Je lave mes chaussettes toutes ensemble à part en machine avec le programme laine (qui est très doux et très respectueux de mes ouvrages tricotés / crochetés) et un nettoyant spécial laine (type Mir Laine ou assimilé).

Maintenant que les bases sont posées, passons au comparatif !

Je vous ai préparé ce comparatif d’abord sous forme de vidéo postée en début de semaine sur ma chaîne YouTube mais pour cet article, j’ai repris les points principaux à l’écrit pour vous permettre de retrouver plus rapidement certaines informations.

Maintenant que vous avez regardé la vidéo (ou pas), voici le comparatif fil par fil.
Pour chaque fil, je vous précise le ou les modèles tricotés (cliquez sur les liens pour accéder à l’article consacré au modèle) avec et mon avis après 6 mois aux pieds.

• Calzasocks d’Adriafil •
J’ai tricoté 3 paires de chaussettes avec ce fil :
Beloved (version simplifiée) d’Alice Hammer
Les chaussettes du mois de juin (version simplifiée) d’Alice Hammer
– un modèle rayé bricolé par mes soins pour terminer mes restes de fils
Le fil est un mélange de laine (75%) et de nylon / polyamide (25%), il gratte un peu mais pas gênant sur les pieds.
Très bon rapport qualité / prix, pas de problème particulier d’usure si ce n’est que ça bouloche un peu au-dessus du talon.

• Balade de Cheval Blanc •
Je n’ai tricoté qu’un seul modèle avec ce fil : Les chaussettes du mois de mai (version simplifiée) d’Alice Hammer.
Le fil est un mélange de laine (75%) et de nylon / polyamide (25%), il gratte un peu mais pas gênant sur les pieds.
Très bon rapport qualité / prix, pas de problème particulier d’usure si ce n’est que ça bouloche un peu au-dessus du talon comme pour le fil précédent, usure aussi également sur le dessous du pied.
Le fil est un mélange de laine (75%) et de nylon / polyamide (25%), il gratte un peu mais pas gênant sur les pieds.

Comparatif d'usure de fils à tricoter les chaussettes

• Sock-Ease de Lion Brand •
Je n’ai tricoté qu’un seul modèle avec ce fil : Les chaussettes du mois de juillet (version simplifiée) d’Alice Hammer.
Les talons sont réalisés avec un reste de Cazalsocks d’Adriafil.
Le fil est un mélange de laine (75%) et de nylon / polyamide (25%), il gratte un peu mais pas gênant sur les pieds.
Mêmes remarques que pour les fils précédents : très bon rapport qualité / prix, pas de problème particulier d’usure si ce n’est que ça bouloche un peu au-dessus du talon.

• Elen Sock de Triskelion •
Je n’ai tricoté qu’un modèle avec ce fil : Hermione’s Everyday Socks de Erica Lueder.
Le fil est composé à 100% de laine.
C’est mon gros échec de 2017 au niveau des fils à chaussettes. Le fil est très doux, très agréable à porter mais il s’use beaucoup trop vite. Lorsque je l’ai acheté, on m’avait dit qu’il ne contenait pas de nylon car la façon dont il avait été filé permettait d’avoir un fil résistant dans lequel les matières synthétiques n’étaient pas nécessaires… et bien je suis au regret de vous dire que ça ne fonctionne pas ! Mes chaussettes se sont feutrées puis trouées très rapidement et au-dessus du talon donc impossible pour moi de récupérer le truc. Grosse grosse déception…
Très mauvais rapport qualité / prix.

• Felix et Thalassa de Biscotte & Cie •
Je n’ai tricoté qu’un modèle avec ces fils : Business Casual de Tanis Lavallee.
Le fil Thalassa est un mélange de laine (70%) et de nylon / polyamide (30%) et le fil Felix est un mélange de laine (80%) et de nylon / polyamide (20%). Ces fils ne sont plus en vente chez Biscotte & Cie.
Rapport qualité / prix moyen. Bonne résistance à l’usure mais la couleur passe au fur et à mesure des lavages. Le fil est doux.

Comparatif d'usure de fils à tricoter les chaussettes

• Lil Sock de chez Lil Weasel •
J’ai tricoté 3 paires de chaussettes avec ce fil :
Syncopation Socks de Mary Henninger
Blueberry Waffle Socks de Sandy Turner
Petty Harbour de Rayna Curtis
Le fil est un mélange de laine (80%) et de nylon / polyamide (20%), le fil est d’une douceur extrème (et j’ai même l’impression qu’il s’adoucit au fil des lavages).
Bon rapport qualité / prix, mon fil préféré parmi tous ceux que j’ai testé. Très bonne résistance à l’usure, bouloche très peu.

• Sock de Hedgehog Fibres •
J’ai tricoté 2 paires de chaussettes avec ce fil (ici et ), c’est une création dont je n’ai pas encore écrit le patron (mais promis, ça va finir par arriver).
Le fil est un mélange de laine (90%) et de nylon / polyamide (10%), le fil est très doux.
Rapport qualité / prix moyen car il s’use relativement vite (sans doute parce qu’il ne contient que 10% de matière acrylique).

J’espère que ce comparatif vous aidera à faire votre choix parmi tous les fils à chaussettes qu’on peut trouver sur le marché. Bien évidemment, je suis loin d’avoir tout testé et j’ai bien l’intention de continuer à explorer de nouvelles qualités de fils en 2018.
Si vous avez des retours à faire d’après votre propre expérience, n’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Ce contenu a été publié dans Testé pour vous, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à {Tricot} Comparatif d’usure de fils à tricoter les chaussettes

  1. Lorence dit :

    Merci beaucoup de ce comparatif, je vais regarder ta vidéo aussi. Je n’osais pas laver mes chaussettes en machine, je vais donc essayer.

    • Knit Spirit dit :

      Attention quand même avec la machine, fais un test avec un lainage auquel tu ne tiens pas trop avant. Tous les programmes « laine » des différentes machines à laver ne se valent pas.

  2. Macaron dit :

    Merci pour ce post et cette vidéo super intéressants.
    J’ai appris les chaussettes avec la laine REGIA de schachenmayr, et ils ont des coloris vraiment sympa (laines autorayantes), et 70% de mes chaussettes ont été tricotées avec cette marque
    Quoi qu’il en soit, certaines de mes paires ont 3 ou 4 ans mais je n’ai pas une utilisation quasi quotidienne, comme toi (également portées avec des doc’ M) et j’ai le même petit problème de bouloche (au même endroit que toi), sinon, elles n’ont pas bougé.
    Lavées en machine, programme laine, à froid, avec du produit comme toi, essorage au minimum et séchées à plat.

  3. GERARD dit :

    Merci pour cette étude qui nous ramène à la raison. Je porte mes chaussettes dans les mêmes conditions et deviens méfiante. Aucune concession ! Sans nylon, point de salut même dans le haut de gamme (Rowan, …), le fil à repriser ne suffit pas même s’il évite le trou à la pointe et soutient le nid d’abeilles du talon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *