{Interview} ThenWeCan et un projet de tricot solidaire

Pendant mes vacances en Australie (oui, de temps en temps j’avais accès au wifi), j’ai reçu un mail de Sophie aka Larcenette qui m’a fait pousser des cris de joie. Elle me parlait d’un super projet : « Tricoter des écharpes pour les SDF« . Depuis ces échanges de mails, le projet a fait son chemin et il est maintenant concrétisé grâce à ThenWeCan.
Pour que ce soit plus clair pour tout le monde, Sophie a accepté de répondre à une interview pour knitspirit.net. Bonne lecture.

thenwecan

Bonjour Sophie. Tu travailles pour ThenWeCan, un site qui permet aux gens de tenter de réaliser leurs projets les plus fous, c’est bien ça ? Peux-tu nous expliquer un peu le concept de ThenWeCan stp ?
ThenWeCan se veut un service qui permet à n’importe quel internaute qui a une idée de fédérer autour de lui d’autres personnes pour mettre toute les chances de son côté et réaliser ainsi son projet. Les projets peuvent être de nature très variées : que ce soit une réunion familiale ou autour d’une même passion, que ce soit l’organisation d’enterrement de vie de jeune fille qui nécessite la participation financière de chaque personne, ou encore pour acheter groupé et bénéficier de réductions de la part d’un commerçant, société de services ou toutes autres entreprises…

Depuis quelques jours, tu as toi-même créé un projet sur ThenWeCan qui s’intitule « offrir à des sans abris des écharpes tricotées par nos petites mains… ». En quoi consiste ce projet ?
Je tricote depuis un petit moment, et je me suis toujours dit que ça serait bien un jour que j’organise un projet autour du tricot et ce, d’une manière plutôt « humanitaire ». Il y a quelques années pendant un hiver, j’avais donné à un Sans abri qui « habitait » en bas de chez moi des gants, une écharpe et un bonnet, c’est peu, mais il les a porté tout l’hiver, et je crois que ça lui a plutôt bien servi. Et puis je me suis dit que je n’étais sans doute pas la seule à faire ça, et que ça serait de faire participer ceux qui aimeraient bien mais qui ne franchissent pas le pas et de retrouver celles et ceux qui font la même chose :).

Le nombre de participants est-il limité ?
Non, tout le monde peut venir, tricoteurs/tricoteuses confirmés ou amateurs, il n’y a pas de limite, c’est ouvert au plus grand nombre!

Faut-il habiter Paris / la France pour participer ?
Dans l’idéal oui, puisque je récupère les écharpes pour les transmettre ensuite à la Croix Rouge. Mais je peux recevoir les ouvrages par la Poste. L’une des autres solutions est de créer son projet dans sa région et de contacter la croix rouge la plus proche, ils seront tout aussi ravis de recevoir ce genre de dons « en nature » que celle de Paris :) (la générosité n’est pas seulement parisienne hein :p)

Et si on veut tricoter des bonnets ou des cols, c’est possible aussi ?
On peut tricoter des bonnets, des cols, pour grands comme les petits (malheureusement il y a aussi parfois des enfants dehors :-/) le principal c’est de tricoter des ouvrages qui tiennent surtout chaud!!

Un message à ajouter pour les lecteurs du blog ?
Pour les parisiennes, j’organiserais sans doute début janvier un apéro-tricot dans nos locaux (qui sont en fait des appartements), histoire de tricoter en discutant :)
Si vous avez la moindre question, vous pouvez me contacter directement par mail à cette adresse solepert@thenwecan.com.

Merci Sophie d’avoir répondu à toutes ces questions et longue vie à ThenWeCan !

Pour tous ceux qui veulent rejoindre le projet, la procédure est simple, il suffit de cliquer ici et de cliquer ensuite sur le bouton « Participer ».

Pour ceux qui ne savent pas tricoter, les vidéos pour apprendre les bases du tricot sont et vous pouvez tout à fait monter 20 ou 30 mailles et tricoter uniquement en point endroit, ça fera aussi une belle écharpe.

Je peux aussi récupérer les écharpes lors des prochains Tricot(thé) Géant si besoin.

Alors, on compte sur vous ?

Ce contenu a été publié dans Tricot solidaire, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

17 réponses à {Interview} ThenWeCan et un projet de tricot solidaire

  1. Popbabe7 dit :

    Une tres bonne initiative- Bravo et merci a toi de faire passer le message.

  2. Trikoala dit :

    C’est une excellente idée ce site!

  3. Titsev dit :

    Super cette idée!!
    Je note l’idée et dès que possible je m’inscris!

  4. SandraD dit :

    Ayé, suis inscrite, ça tombe bien, j’ai dévalisé Monop’, ils faisaient une super promo sur les fils à tricoter (je ne dis pas « laine » car c’est plutôt de l’acrylique, mais bon..). J’attaque les écharpes p-e ce weekend. Allez les filles, on y va !

  5. maorie dit :

    bravo pour cette heureuse initiative! pour moi ce sera dans le sud

  6. Cook9addict dit :

    Je trouve cette idée vraiment mais vraiment super géniale..

  7. Emma dit :

    Putain, c’est une super idée ! Je vais m’y inscrire de ce pas !

  8. virgo dit :

    C’est un très beau projet, je fonce m’inscrire ! Sachant que j’ai déjà 2 cols de fait !

    La bise,
    Virgo

  9. Lamu dit :

    ca me botte tout ca!!!!
    va falloir trouver un peu de temps entre 1000 encours et fêtes de Noel!!!!

  10. Dis donc, je me demandais quoi faire de mes 5 pelotes de laine aiguille 5 ! ;)

    je regarde la dead line et vois si je suis capable de tenir le rythme (j’aime bien le coup de l’apero tricot en janvier)

  11. mavalca dit :

    Geniale cette initiative!!
    Je vais voir en région toulousaine si ça se fait, avec le tricotin géan ça peut aller très vite…
    Chapeau Sophie, et respect…

  12. Ping : Tricotons pour les sans abris, un premier bonnet | Knit Spirit

  13. Ping : ThenWeCan: La beta publique est lancée!!

  14. Ping : ThenWeCan Madame Bergamote

  15. Ping : ThenWeCan: 2012 sur les chapeaux de roues!!

  16. Ping : Tricotons pour les sans-abris, édition 2012 | Knit Spirit

  17. Ping : Tricot pour les sans-abri – Le blaireau qui cache la forêt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *