Les aiguilles à tricoter dans l’avion : oui ou non ?

La question de prendre ses aiguilles à tricoter en cabine lorsqu’on prend l’avion revient souvent sur les forums (notamment sur Ravelry). Entre celle qui a réussi à tricoter dans l’avion et celle à qui on a violemment retiré les aiguilles de l’ouvrage avant de les jeter à la poubelle, les expériences sont plus ou moins heureuses.

marchandises dangereuses avion

Jusqu’à ce que je reparte aux US en octobre dernier, j’avais toujours laissé mon matériel de tricot dans la valise qui partait en soute. J’avais trop peur qu’un méchant contrôleur me colle mes précieuses aiguilles à la poubelle (hors de question, je tiens beaucoup trop à mes Knit Pro) !
Mais ça, c’était avant, avant que je ne travaille sur mon livre.
Et oui, mon manuscrit était à rendre en rentrant de mes vacances et j’avais encore un modèle à terminer ! Sachant que je partais 15 jours pour le mariage de ma cousine, je savais d’avance que je n’aurai pas beaucoup de temps à consacrer au tricot. Le moindre moment de libre devait donc être dédié à mes aiguilles et à mon précieux modèle restant.
Du coup, quand on sait qu’il y a 8h d’avion pour aller à Chicago, on se rend bien compte que ça laisse pas mal de temps pour avancer un ouvrage. Ni une ni deux, j’ai donc décidé de tenter de prendre mes aiguilles et mon fil en cabine avec moi ! J’étais vraiment trop à l’arrache et j’avais pas le choix !
J’ai donc mis mon ouvrage en cours sur des aiguilles circulaires en bambou avec un cable en plastique (achetée par cher sur eBay au cas où on me les collerait à la poubelle), passer un fil de sécurité dans les mailles du dernier rang (toujours au cas où on arracherait les aiguilles de mon ouvrage, mis le tout dans mon sac), mis une aiguille de rechange dans ma valise (toujours pour les mêmes raisons) et croiser les doigts pour que ça passe.
En attendant de me faire contrôler, j’en ai profité pour regarder la liste des objets interdits en cabine (couteaux et autres armes à feu) et je n’ai pas vu les aiguilles à tricoter sur la fameuse liste (j’étais un peu rassurée mais j’avais toujours un doute).
Mon sac est passé dans le super scanner de la mort, moi sous le portique et il ne s’est rien passé !!! Ô joie, ô bonheur !
Une fois assise dans l’avion, j’ai donc sorti mon ouvrage et tricoté sans problème !
J’ai fait la même chose au retour et je n’ai eu aucun souci.

Je pense malgré tout que j’ai eu de la chance alors je ne retenterai pas l’expérience à moins d’un cas d’extrème urgence comme la dernière fois !

Et vous, vous avez déjà tricoté dans l’avion ?

Ce contenu a été publié dans Autour du tricot, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

51 réponses à Les aiguilles à tricoter dans l’avion : oui ou non ?

  1. noreply@blogger.com (Marie) dit :

    Bonjour,

    J'ai tenté la même chose avec un ouvrage au crochet : à l'allée, je avais coincé le crochet dans mes cheveux style pic à cheveux, en me disant que le portique ne devrait pas le détecter puisqu'il n'était pas en métal. Aucun problème.

    Au retour, j'avais complétement oublié que je l'avais pris et il a passé le contrôle dans mon sac sans soucis. J'ai eu quand même un petit moment de peur lorsqu'un agent (enfin une agent) de la sécurité m'a demandé d'ouvrir mon sac pour contrôler ce qu'il y avait à l'intérieur. Lorsqu'elle a vu le crochet, elle m'a dit qu'elle aussi en faisait.

    Je pense quand même qu'il vaut mieux éviter et si on tient vraiment à prendre des aiguilles avec soi, choisir celle en bois.

    Marie P.

  2. noreply@blogger.com (Théonie) dit :

    oui mais toujours du bambou !

  3. noreply@blogger.com (Potiron) dit :

    Je fais la même chose que toi avec le tricot et le crochet aussi. surtout pas du métal, du bambou (car le bout est plus "rond") et pareil pour le crochet, et des rechanges dans la valise!!! D'une part il y a le vol, mais aussi les attentes et les retards à gérer comme c'est parfois le cas!!!

    MAIS après le dernier épisode à Noel sur les States, je ne sais pas ce qu'ils vont décider, puisqu'ils en sont à éventuellement interdire même les portables…. et nous faire tout ranger 1 heure avant l'atterrissage…………

    Bref, avant de repartir, bien se renseigner auprès de la ligne aérienne…..

  4. noreply@blogger.com (Camille) dit :

    Jamais tenté le tricot en avion! Par contre, les aiguilles pour broder sont interdites :/

  5. noreply@blogger.com (Salsita) dit :

    Je travaille à l'aéroport et c'est vrai qu'on m'a bien souvent posé la question. J'ai donc demandé aux agents de sécurité au filtre et les réponses m'ont déroutées. Il y a 2 sociétés différentes de sécurités à CDG où je travaille. Normalement, dans la procédure, pour l'une et l'autre, les aiguilles sont interdites en cabine. Mais… il peut y avoir des exceptions selon l'agent qui vous contrôle. Donc en gros, ça dépend sur qui on tombe au filtre.
    Mais ce paragraphe est à mettre au passé car depuis le malheureux évènement de Noël, c'est carrément interdit, du moins sur les Etats-Unis : on demande aux voyageurs de mettre en soute leurs bagages à main et de ne garder que le strict minimum, le strict nécessaire au voyage (sans frais d'excédent il en va de soi, si le bagage "à main" ne dépasse pas les 12kg). Donc pour le moment, laissez vos aiguilles en soutes

  6. noreply@blogger.com (Emma) dit :

    Objet coupant ou contondant (écrasant)… donc pas perçant ! Ou alors, il faut aussi interdire les stylos, les feuilles (ça coupe vicieusement),etc.
    Et puis c'est vrai quoi : les aiguilles circulaires, c'est très dangereux ! on pourrait s'en servir pour étrangler quelqu'un !
    Je ne fait pas du tout avancer le débat, je m'en rends comtpe…

  7. @Salsita : merci pour ton témoignage !!!

  8. noreply@blogger.com (Angelubies) dit :

    Je prends souvent l’avion pour le boulot. Je n’ai jamais tenté de prendre mes aiguilles. Surtout de peur qu’on me confisque un ouvrage déjà bien avancé plus que pour les aiguilles que je peux remplacer.
    Si un jour je dois tenter, je prendrai la laine et les aiguilles séparément, si ça passe, tant mieux ! et au pire, il faudra que je me rachète des aiguilles ! ;-)

  9. noreply@blogger.com (Charlotte) dit :

    ici aussi j'utilise des circulaires en bambou d'une taille pas trop importante (fait pas prendre des pieux non plus) avec un jeu de rechange de la meme taille dans mon sac en soute.

    jamais eu de pb, la derniere fois, elle a juste fouillé mon sac mais n'a rien dit.

    Il parait qu'en bois, les aiguilles passent pour des crayons..ce qui ne m'étonnent pas vraiment.

    Par contre, je laisse mon aiguille à tapisserie dans la soute…

  10. noreply@blogger.com (Kreciq) dit :

    Bonjour,
    une fois quand je rentrais des Etats Unis(il ya 2 ans et de NY), ils ont verifie le sac pour les explosifs;-)) et rien dit sur les addi en allu…la plus grande stupefaction ,c'est quand je tricotait tranquilou, le steward, bien age d'ailleurs, il ma dit que c'etait tres joli ce que je tricotait..Moi-Bouche bee..
    Au contraire, quand je retrait du Bresil, au passage de rayons X, on ma retire 2 paires Addi allu et jete a la pubelle..tellement malheureuse j'etais et furieuse, que je pleurais de rage..j'avais envie d'etrangler la bonne femme..vraiment j'avais l'impression que c'etait expres de sa part..depuis je ne prends presque plus aiguilles, sinon, vraiment c'est en bambou pas chers..je ne regrettrais pas qu'il les jetent en cas ou…mais mon mari veille maintenant sur mon sac de voyage ..;-((((Zut , zut:-)))

  11. noreply@blogger.com (Céline) dit :

    Je me suis posé la question avant de partir aux us en novembre et en lisant des commentaires sur différents sites j'ai fini par me prendre un bon livre. C'est vrai que vu le nombre d'heures que l'on passe entre le vol et l'attente, on aurait largement le temps de tricoter. Surtout quand je pense que pour le retour, j'ai eu droit à 6 heures de retard :( Mais bon tant pis, je n'ai pas voulu prendre de risques.

  12. noreply@blogger.com (le mouton sauvage) dit :

    Je me suis déjà posé la question mais je n'ai jamais tenté de tricoter en avion. Je m'étais d'ailleurs demandé ce que je ferais si on otait les aiguilles de mon tricot. En cas d'envie irrépresible d'embarquer avec mon tricot, du coup, je note ta super procédure avec le fil de sécurité !

  13. noreply@blogger.com (nathalie) dit :

    en fait, c'est l'endroit idéal pour apprendre à tricoter ou à crocheter avec les doigts!!!!

  14. noreply@blogger.com (Binoo) dit :

    Je vis à la Réunion depuis 3 ans, le voyage dure en moyenne 12h pour rentrer en métropole. Je transite par Orly. J'adore crocheté ou tricoté pendant le vol ! :o)
    J'ai toujours réussi à passer les contrôles avec des aiguilles droites en bambou ou des circulaires knit picks en bois dans le sac à main. Apparenment elles n'apparaissent pas à l'image du scan… Néanmoins, depuis les derniers évènements je suppose qu'ils seront beaucoup plus vigilants ! Amies tricoteuses il nous faudra rusé ! ;o)
    A bientôt

  15. noreply@blogger.com (Meya) dit :

    Euh, je suis un peu larguée en lisant vos commentaires… Qu'est-ce qui s'est passé à Noël qui influe sur la liberté ou non de tricoter dans l'avion? Je suis à côté de la plaque je sais ;)

    En tout cas maintenant je suis prévenue pour mon prochain vol, pas emmener mon knit picks pro adoré !! (mais les tricotins mécaniques on peut?)

  16. noreply@blogger.com (Niala) dit :

    Personnellement, j'ai toujours tricotée en avion. Sur le site interne de transport USA c'est bien inscrit que c'est permis. Il l'on même inscrit en "gras" ;o) (voir le lien en anglais seulement) http://www.tsa.gov/travelers/airtravel/assistant/editorial_1252.shtm

  17. oui franchement cela depend du zele du controleur..j'ai deja vu des aiguilles dans la boite a objets confiques…qui restent toujours pleines…meme apres 5 ans de controle…;o)

  18. noreply@blogger.com (Peaudane in NY) dit :

    Je vivais aux US, et je n'ai jamais tente les aiguilles, meme en bambou, sur les vols nationaux ou internationaux. Et depuis les derniers evenements, les controles sont beaucoup plus strictes et plus nombreux.
    En revanche, j'ai toujours pris des aiguilles pour broder, et mon astuce etait de les mettre dans mon porte-monnaie avec mes pieces. C'est toujours passe, mais desormais je ne suis pas certaine.

  19. noreply@blogger.com (tricobsession) dit :

    vols internationaux (us, chine, europe, …) ou vols intérieurs pas de soucis pour les aiguilles en bois, qu'elles soient circulaires, normales ou double pointes, je n'ai jamais eu de problèmes …mais je n'ai jamais essayé en métal ou en plastique (je n'en n'ai pas … ) ! !

    ceci dit ils ont toujours été étonnés en cabine qu'on me laisse monter avec des aiguilles. mais ils m'ont toujours laissé tricoter … alors !

  20. noreply@blogger.com (Popbabe7) dit :

    J'habite en Grande-Bretagne et ici, on ne rigole pas avec la securite, j'ai demande plusieurs fois si les aiguilles etaient autorisees en cabine et j'ai toujours eu droit a un "non, desole" cordial mais ferme…
    Ma solution a Noel a ete d'acheter une boite de crayons de couleurs a l'aeroport et d'en utiliser deux comme aiguilles. Ca a fait sourire les hotesses et quelques passagers!

    Meya, je pense que tout le monde parle de la tentative d'attentat sur le vol Amsterdam-Detroit le jour de Noel. Au fait, a cause d'un mec qui cache des explosifs dans son slip on n'a plus le droit de transporter des chocolats en cabine…

  21. noreply@blogger.com (Missala) dit :

    Ah merci pour ces explications, je me posais la question. Bon pas de voyage en vue, mais ne sait-on jamais…

  22. noreply@blogger.com (mo) dit :

    je rajoute ma pierre à l'édifice… Je ne m'étais pas posée la question l'année dernière et j'ai sorti mes aiguilles circulaires en bambou dans l'avion pour Montréal sans problème. je ne me souviens pas du contrôle à CDG mais l'équipage (AF) n'a rien dit. J'imagine que ça dépend sur qui on tombe… car j'ai déjà voyagé avec un couteau suisse (gloups, j'avais zappé !) et un coupe ongle de poche… et bien c'est au bénin qu'on ma soulé et pas du tout à CDG !
    je vais faire la même cette année car ravelympics et vacances obligent, si je n'ai pas fini avant de prendre l'avion, j'embarque avec !

  23. noreply@blogger.com (Anonymous) dit :

    Plusieurs vols Geneve-Los Angeles avec correspondances a NY, je n'ai pas jamais eu de probleme avec mes aiguilles. Longues en metal il y a deux ans, je n'ai pas voulu tenter le sort ni embeter mes voisins de cabine cette annee, je suis donc passee aux aiguilles circulaires en bambou… Une paire de rab' en plastique (longues) a meme passe la fouille manuelle de mon sac… Mais j'angoisse maintenant a la perspective de 16 heures de voayage sans tricot pour 2010 si la securite etait renforcee et mes aiguilles supprimees(je tenterai le coup quand meme!!).

  24. noreply@blogger.com (Selkis) dit :

    Je vis à la réunion depuis 2 ans et comme le disait Binoo, c'est 11h d'avion sans compter les retards de plusieurs heures régulièrement.
    J'ai jamais pris mes aiguilles pour tricoter mais ma boite pour faire du point de croix (oui bon j'avais pas trop réfléchis!!!), ils m'ont jeté mes ciseaux (très pointu) et laissé ma trentaines d'aiguilles à broder….pas vu aux rayons X!!!!
    Je demanderais à l'occasion.

  25. noreply@blogger.com (Anonymous) dit :

    Les aiguilles pour broder cela passe sans problème dans le monde entier et même encore il y a 2 jours pour les US (et les hôtesses ne m'ont rien dit sur delta airlines et pas de consignes avant atterissage). Les aiguilles à tricoter je n'ai pas essayé cette fois même en plastique car au départ de dublin nous avons été refouillé au corps et les bagages à main avant de monter dans l'avion pour les us.
    A CDG j'ai juste eu une question il y a 2 semaines mais sans plus.
    J'ai passé des aiguilles droites en plasqtique une fois sans pb mais c'était exceptionnel. A dublin il est écrit que les aiguilles à tricoter sont interdites. Certains criterium sont plus pointu que les knit pics… Bref c'est à géométrie variable selon l'agent

  26. noreply@blogger.com (startare) dit :

    Je me souviens avec nostalgie des vols entre Paris et les Antilles où je trimballais des tricots sur aiguilles en métal sans que personne ne me dise jamais rien. C'était il y a longtemps.
    Depuis quelques années je suis allée en Italie, au Maroc, en Tunisie, aux Antilles, en Angleterre avec chaque fois mon tricot sur bambou dans mon sac, sans jamais la moindre histoire. J'ai peut-être de la chance… pourtant j'ai un faciès "à risque" (comprendre j'ai l'air d'une arabe, lol)

  27. noreply@blogger.com (Adrika) dit :

    j'ai déjà vu les aiguilles à tricoter citées sur plusieurs listes des objets interdits… en fait ça dépend de la compagnie ou du gérant de l'aéroport… j'ai également tenté d'écrire à plusieurs compagnies avant de prendre l'avion pour me préparer et la réponse était toujours la même, interdit

  28. noreply@blogger.com (chatonne) dit :

    Lorsque je prend l'avion je tricote des chaussettes. Les petites DP en bambou, je les glisse dans mon sac d'ordinateur portatif et elles se calent contre l'armature du sac on on ne peut pas les détecter. Je dois aller au Qc vers le mois d'avril et je vais encore une fois apporter le tout pour tricoter durant le vol, on verras bien si ça passent encore une fois.

    • Chorélie dit :

      Les petites DP en bambou, je les glisse dans mon sac d’ordinateur portatif et elles se calent contre l’armature du sac on on ne peut pas les détecter

      Attention toutefois, à Orly, on me fait à chage fois sortir l’ordinateur de sa housse ! ! !

  29. noreply@blogger.com (vidgie) dit :

    j'ai failli mais j'ai pas osé… Trop peur déjà qu'il pèse mon bagage à main !!!

  30. noreply@blogger.com (Ninne) dit :

    Moi je le fais chaque fois, je tricote avec des aiguilles bambou ou je crochet! On n'en dit rien ;)

  31. noreply@blogger.com (Callo) dit :

    On est partis en Suède en été. Pas le moindre problème pour tricoter dans l'avion. Quelle chance !

  32. noreply@blogger.com (Marie) dit :

    Je prend l'avion regulierement, j'emporte systematiquement mon tricot en cours. J'utilise des aiguilles circulaires knitpicks en bois et je me dis que si jamais ils veulent me les retirer je n'aurais qu'a les devisser pour ne pas perdre mes mailles.
    Ca ne m'est jamais arrive !

    Pourtant on a deja fouille mon sac et vu les aiguilles

  33. noreply@blogger.com (Martine) dit :

    Je n'ai jamais eu de problemes dans l'avion, les hotesses m'ont dit que c'etait autorise…

  34. didierjean dit :

    alors, je vais tenter jeudi avec des knitpro harmony en bois, devisées dans ma trousse avec les stylos.
    mais ce petit mot pour signaler que les aiguilles a tricoter ont fait leur apparition sur la liste des objets interdits : http://www.opodo.fr/aide/vols/
    au meme titre que les robots mixer et les tringles a rideux, « susceptibles d’etre utilisés comme arme »
    moi, je vois bien une attaque a main armée avec un robot mixer (tire sur la rallonge robert, je vais pas jusqu’a la caisse!)

    « Les objets suivants sont interdits en cabine :

    -Les objets pointus ou tranchants : aiguilles à tricoter, couteaux suisse, compas, rasoirs, ciseaux, cutters, pinces à ongles, tournevis, piolets d’alpinisme

    -Les aérosols : bombes anti-agression de toute taille, bombes de laque, déodorants, aérosols de contenance supérieure à 500 ml

    -Les armes à feu et tout objet pouvant être utilisé comme arme offensive : fusils de chasse, armes de collection, couteaux, matraques, cannes alourdies ou imitant l’un des quelconques articles ci-dessus (jouets),

    Certains objets susceptibles :

    – d’être utilisés comme une arme tels que : robots mixer, articles de sport (batte, club de golf, couteau et fusil de plongée, bâton de ski, arme utilisées dans les arts martiaux, épées, fleurets …), menottes, outils électriques, patinettes, rollers, tringles à rideaux… « 

    • Knit Spirit dit :

      merci pour ces précisions, tu m’as bien fait rire avec le robot mixer ! :D
      j’ai testé le crochet la semaine dernière (en bois) et j’ai pas eu de soucis.
      bon voyage.

  35. valou dit :

    Merci pur ce sujet qui m’ntéresse. Je pense me procurer des aiguilles circulaires en bambou prochainement, et j’aimerais les emmener en avion (Paris-Copenhague). Je suis intéressée par vos expériences récentes, positives ou négatives.

    • valou dit :

      J’ai moi aussi testé cette semaine une petite aiguille circulaire en bambou dans l’avion (AF, paris-copenhague): pas de souci :) Je suis super contente car j’enregistre rarement de bagage, du coup, je ne pouvais pas profiter des temps de voyages (avion mais aussi train et RER pour se rendre à l’aéroport) pour tricoter. Je vais progresser plus vite maintenant :)

  36. Lysian dit :

    Bonjour,
    Je voulais savoir si quelqu’un avait réessayer de passer les controles des aeroports avec des aiguilles circulaires à tricoter en bois?
    Je prends prochainement un vol long courrier et je voulais savoir si je pouvais m’occuper en tricotant ou si il faudra me résigner à mettre mon projet dans le bagage en soute.
    Merci à l’avance pour vos réponses

    • Lysian dit :

      Excuse moi, je vais reecrire ce message sur ton mur facebook, j’ai tendance à oublier que c’est pas comme un forum et que le sujet ne remonte pas.
      Désolée.

  37. JulieNYC dit :

    Bonjour, bonjour!

    Je voyage pas en ce moment. NYC, Londres et l’Autriche rien que ces trois dernières semaines et j’ai pu, sans aucun souci, apporter mes KnitPick version plastique à bord.

    Je suis à chaque fois partie de l’aéroport de Nice et j’avais pris la précaution de demander à une des responsables de la sécurité s’ils acceptaient les aiguilles à tricoter circulaires. Elle m’a dit non pour le métal et le bambou en me précisant que c’était un sous-traitant américain qui gèrait la sécurité et pas la direction del’aéroport et que, par conséquent, ils étaient plus stricts.
    (ceci dit, me dit-elle « ils acceptent bien les grands parapluies, ça n’a aucun sens ;-) « )…

    Bref, j’ai décidé de tenter le tout pour le tout et d’apporter mes aguilles en plastoc et zou! Aucun souci…
    En résumé, ça dépend de l’aéroport et des employés en poste le jour où on voyage
    ;-))

  38. Cath dit :

    Bon, il me reste 2 jours 1/2 pour viser si je tente ou non de les emmener, mes aiguilles à tricoter. TOUS VOS CONSEILS sont bien sympas ! J’imagine mal actuellement de me passer de tricoter pendant + de 25 heures. Ca me gonfle à l’avance.
    Et, moi aussi, j’ai toujours mis une aiguille à broder dans mon porte-monnaie, et c’est toujours passé (par contre, comme je dors comme un loir, je brode finalement….. très peu !). En revanche, bien sûr, je prépare TOUTES mes aiguillées de fil à broder à l’avance, pour ne pas avoir besoin de mes ciseaux (quand même !).

  39. téï dit :

    Moi j’ai emporté ma broderie et jamais eu de problème avec une aiguille à broder, peut-être qu’ils ne la voient pas.Pour couper le fil j’ai pris un coupe-fil japonais, rond, on ne voit pas les lames et je l’ai mis en collier et c’est passé sans problème.

  40. Céline dit :

    Moi je n’ai pas voulu tester pour le tricot, alors j’ai testé le crochet dans l’avion la semaine dernière. J’avais acheté un crochet en bois pas cher (en mettant mon précieux crochet Tulip dans la soute) et je n’ai pas eu de problème.
    vous pouvez lire l’article ici : http://maillesquimaillent.blogspot.com/2013/03/jai-teste-faire-du-crochet-dans-lavion.html
    A bientôt !

  41. On peut laisser son tricot sur un cable en nylon genre Knit Pro, en vissant au bout les embouts qui empêchent de perdre les mailles, et mettre les petites aiguilles en bambou dans une trousse avec des crayons et stylos. ça passa sans aucun problème !

  42. Sakado dit :

    Bonjour,
    Séparer les aiguilles (en bois) de l’anneau semble en effet judicieux lors du controle.
    Pour lever le doute, je me suis adressé à la TSA américaine, qui je pense est la plus « rigoureuse » aux contrôles.
    Sur leur site (http://www.tsa.gov/traveler-information/prohibited-items#11), avec le mot-clé « circular needles », il est répondu avec un double drapeau vert :
    In general, you may place your knitting needles and needlepoint tools in carry-on or checked baggage.
    Circular thread cutters or any other cutter or needlepoint tools that contain blades must be placed in checked baggage. You are permitted to keep scissors smaller than 4 inches in your carry-on baggage.
    Even if an item is generally permitted, it may be subject to additional screening or not allowed through the checkpoint if it triggers an alarm during the screening process, appears to have been tampered with, or poses other security concerns. The final decision rests with TSA on whether to allow any items on the plane.

    soit pour les non anglophones :
    En général, vous pouvez placer vos aiguilles à tricoter et outils à tricot dans les bagages à main ou les bagages enregistrés (en soute).
    Fraises à fileter circulaires et autres outils qui contiennent des lames doivent être placés dans les bagages enregistrés. Vous êtes autorisé à garder les ciseaux de longueur inférieure à 4 pouces (10 cm) dans votre bagage à main.
    Même si un article est généralement autorisé, il peut faire l’objet d’un contrôle additionnel et être non autorisé par le checkpoint si il déclenche une alarme au cours du processus de dépistage, semble avoir été falsifié, ou pose d’autres problèmes de sécurité. La décision finale appartient à TSA sur l’opportunité d’autoriser tout article dans l’avion.

    Cette dernière phrase (universelle à chaque demande) ne garantie donc pas que votre article autorisé sera accepté dans 100% des cas. Le facteur environnemental (personnalité du contrôleur, comportement du contrôlé(e), ambiance…) peut entrer en jeu…
    Donc sur le principe, c’est autorisé mais même une balle en mousse peut être refusée si le contrôleur le décide.

  43. TriKoala dit :

    Merci pour toutes ces infos! Même des années après on se pose la question…
    Je suis mitigée mais j’ai envie de tricoter dans l’avion! Je vais tenter!

  44. Ping : Que tricoter / crocheter quand on part en voyage ? | Knit Spirit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A compléter obligatoirement avant de valider le commentaire *