Knit Spirit

Je tricote, tu tricotes, il / elle tricote... et vous, vous tricotez ?
Comment vieillissent mes chaussettes au tricot ?! #2

Comment vieillissent mes chaussettes au tricot ?! #2

Après un 1er article sur le sujet qui a l’air de vous avoir plu, je continue avec mes histoires de vieillissement/ usure de chaussettes tricotées de mes blanches mains !

Pour rappel / information, il n’y a pas d’ordre particulier dans les retours, je prends les chaussettes au hasard dans mon tiroir en fonction de ce que j’enfile à mes pieds chaque matin.⁠
Pour chaque paire de chaussettes, vous retrouverez :
– l’âge de la paire
– le fil utilisé
– le patron utilisé
– l’article publié initialement
– mon avis après plusieurs mois / années à porter les chaussettes

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

Petty Harbour - usure

1. Petty Harbour

Ces chaussettes ont plus de 3 ans (elles ont été terminées en juin 2017) !⁠
C’est le modèle “Petty Harbour” de Rayna Curtis tricoté avec la fabuleuse Lil Sock de chez Lil Weasel (coloris Purple Tagada).
J’avais adoré tricoter ce patron sans prise de tête dont le motif était hyper facile à retenir. J’avais modifié le talon pour faire un “après coup” car à l’époque, j’adorais ça, je vous avais tout raconté ici : {Tricot} Petty Harbour Socks.
Le fil a bien quelques bouloches mais l’usure est vraiment minime, ça ne bouge pas, les couleurs sont toujours aussi belles, cette paire de chaussettes fait partie de mes paires préférées !!⁠

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

chaussettes du mois de mai version simplifiée - usure

2. Chaussettes du mois de mai (version simplifiée)

Ces chaussettes ont déjà 4 ans (je les ai terminées en janvier 2017) !⁠
C’est l’adaptation du modèle “Chaussettes du mois de mai” d’Alice Hammer tricoté avec le fil Balade multicolore de Cheval Blanc qui avait permis de créer le cours de tricot n°3 qui est disponible ici : {Tricot} J’apprends à tricoter des chaussettes #3.
J’avais détesté tricoter ces chaussettes car je me suis forcée à utiliser les aiguilles doubles pointes que je HAIS au plus haut point. Mais sinon le patron en lui-même est super !⁠
Le fil a bien quelques bouloches mais il tient vraiment le coup, c’est top ! Pour info / rappel, je porte mes chaussettes TOUS les jours dans mes chaussures qui sont des Dr Martens ou des Solovair (enfin quand je sors car en ce moment… c’est plutôt dans mes chaussons…).⁠

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

blueberry waffle socks - usure

3. Blueberry Waffle Socks

Cette paire de chaussettes a 3 ans et demi (elle a été terminée en juin 2017) pendant de très chouettes vacances en Irlande (souvenirs, souvenirs de ce temps où nous pouvions voyager sans souci).
C’est le modèle “Blueberry Waffle Socks” de Sandy Turner tricoté avec des restes de fils : la fabuleuse Lil Sock de chez Lil Weasel et le fil Sock-Ease Solids de Lion Brand Yarn (acheté lors d’un voyage aux US) et je vous avais présenté tout ça là : {Tricot} Blueberry Waffle Socks.
J’avais adoré ce patron, le truc parfait en mode “no brain” pour tricoter en voyage. J’avais (encore) modifié le talon pour faire un “après coup” car c’était mon addiction du moment…
Les 2 fils ont quelques bouloches mais l’usure est vraiment minime (vous le voyez plutôt bien sur la photo je crois), ça ne bouge pas, les couleurs sont toujours aussi belles, cette paire de chaussettes fait également partie de mes paires préférées !⁠
Petite note entretien des chaussettes :⁠ ⁠Comme vous me le demandez souvent, je le remets ici : je lave mes chaussettes à la machine à laver après les avoir porté une journée. J’utilise le programme laine et une lessive spéciale laine. Je les sèche à l’air libre sur l’étendoir après les avoir bien “lissées” à la main. Comme j’ai beaucoup de paires de chaussettes, j’arrive à faire tourner une machine complète avec que ça (ou presque car parfois il y a un châle ou un gilet avec).⁠

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

chaussettes sans patron - usure

4. Chaussettes sans patron

Ces chaussettes vont bientôt avoir 4 ans (je les ai terminées fin février 2017)
Elles n’ont été tricotées qu’avec des restes de fils (une grande partie de ceux qui ont été utilisés pour réaliser les 4 cours qui permettent d’apprendre à tricoter des chaussettes et qui sont en ligne sur le blog, vous pouvez les retrouver sur cette page : Vidéos).⁠
Ma méthode préférée et sans prise de tête pour utiliser les restes de fils à chaussettes : faire des rayures en tricotant les 2 chaussettes à la fois pour être sûre d’avoir le même rendu mais pas sur la même aiguille car je n’aime pas ça.
Côté vieillissement, je vous avais déjà fait un retour sur les différents types de fils utilisés et vous pouvez voir que même en faisant des rayures, ça ne change rien, ces fils résistent très bien à l’usure du temps.

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

Deuxième lot de retours de vieillissement / usure de chaussettes terminé, j’espère que ça vous plaît toujours autant. N’hésitez pas à m’indiquer dans les commentaires si vous avez des retours sur les fils et les patrons mentionnés dans cet article, c’est toujours intéressant d’avoir d’autres avis !

4 comments found

  1. Merci beaucoup pour ce retour d’expérience! Je me mets enfin à tricoter des chaussettes et j’avoue que d’avoir les références de bons fils à chaussettes, ça aide ! Tant qu’à se donner « du mal » autant pouvoir en profiter;)

    1. Merci pour ton commentaire, Caro ! C’est vrai qu’on passe beaucoup de temps sur un tricot de chaussettes alors rien de pire qu’un ouvrage qui ne tient pas le temps à la fin à cause d’un fil qui vieillit mal :(

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.