Knit Spirit

Je tricote, tu tricotes, il / elle tricote... et vous, vous tricotez ?
Mon stock (stash) de fils à tricoter sur Ravelry

Mon stock (stash) de fils à tricoter sur Ravelry

Il y a quelques semaines, j’ai ENFIN pris mon courage à 2 mains et j’ai rentré tout mon stock de fils à tricoter sur Ravelry. Il n’y en avait pas des tonnes mais ça m’a permis de faire un peu de vide (pourquoi gardons-nous des tous petits restes “au cas où” alors que nous savons très bien que ça ne peut pas vraiment servir à quelque chose ?!).
Contrairement à beaucoup de tricopathes, je n’achète du fil que si j’ai le projet associé à réaliser et que je vais m’y mettre direct. Du coup, mon stock n’est pas très grand mais j’ai quand même des écheveaux solitaires qui m’ont été offerts et dont je ne sais pas trop quoi faire…
Bref, je vais donc vous raconter pourquoi et comment j’ai rentré tout ça sur Ravelry sous la bonne influence de mon amie Carole !

Yarn stash

Si quand vous lisez “Ravelry”, vous ne savez pas de quoi je parle, voici 2 articles pour éclairer votre lanterne :
– Ravelry ou la communauté du tricot
– Ravelry en français ou presque

1. Pourquoi rentrer son stash sur Ravelry ?

1.1. Savoir exactement ce qu’il y a dans ses tiroirs

Ou dans ses placards ou dans ses boîtes sous le lit ! Souvent, nous accumulons des choses et nous finissons par perdre le fil de ce que nous avons vraiment. Evidemment, nous en avons bien une vague idée mais il arrive que nous oublions le bel écheveau vert qui se cache sous au fond du tiroir…

1.2. Faire du tri

Sortir tout son stock et l’étaler devant soi permet de regarder exactement ce qu’il contient et de se forcer à vérifier si VRAIMENT le petit bout de pelote orange fluo 100% acrylique nous servira un jour… Que celui / Celle qui n’a pas ça dans ses affaires me jette la 1ère pierre !

1.3. Trouver des idées de projets grâce à Ravelry

Cet argument fut l’argument choc de mon amie Carole pour me pousser à rentrer tout mon stock sur Ravelry ! Et oui, ce site est vraiment malin et permet de faciliter l’utilisation de son stock de plusieurs manières.

• En regardant les projets associés à un fil particulier

Si je prends l’exemple du fil Chaussettes de chez (Vi)laines, dans l’onglet “Projects” sur la page du fil, je trouve tous les projets qui ont été réalisés avec ce fil et si je regarde l’onglet “Pattern ideas”, je vois toutes les idées de patrons à réaliser avec ce fil.

• En regardant les patrons

Si je prends mon dernier patron Cosmic socks, dans l’onglet “Yarn ideas”, il suffit de cocher la case “only yarns in my stash” pour voir si il y a de quoi réaliser ce patron dans son stock. D’ailleurs, si je regarde dans mon cas, il est précisé “4 matches” entre parenthèses, ce qui indique que j’ai 4 éléments dans mon stock qui me permettent de tricoter ce patron.

1.4. Vendre ou échanger

En ce qui me concerne, j’ai uniquement rentré mon stock sur Ravelry pour les raisons précédentes mais vous pouvez aussi choisir d’exposer certains éléments de votre stock pour les vendre ou les échanger avec d’autres utilisateurs du site. Pour cela, il faut choisir l’option “will sell or trade” afin que les personnes intéressées puissent voir ce que vous avez à vendre ou à échanger et vous faire des propositions. Je n’ai jamais utilisé cette option donc je ne peux vous faire aucun retour à ce sujet. Si vous avez une expérience à partager, n’hésitez pas à la faire en commentaire !

Yarn stash

2. Comment rentrer son stash sur Ravelry ?

Maintenant que vous avez compris l’intérêt de rentrer son stock de fils sur Ravelry, il est nécessaire de passer à la phase pratique ! Pour cela, vous allez avoir besoin : d’une balance (pour peser les restes), de quelque chose pour prendre des photos (un appareil photo ou un téléphone) et de quelque chose qui accède à Internet (ordinateur, téléphone, tablette).
Une fois que vous avez tout ça sous la main, connectez-vous à votre compte Ravelry et rendez-vous dans la partie “Stash” puis cliquez sur le bouton “add to stash”.

2.1. Peser les restes

Pour les pelotes et les écheveaux entiers, pas de souci, Ravelry va vous proposer de rentrer la quantité pour chaque qualité et chaque couleur. Pour les restes, le plus simple est de peser chaque élément et lorsque vous rentrerez son poids sur Ravelry, l’outil calculera pour vous l’équivalent en mètres !

2.2. Prendre des photos

C’est vraiment pratique d’ajouter au moins une photo par élément du stock afin de voir d’un coup d’oeil ce que nous avons à disposition.
Vous n’avez pas besoin de prendre les plus belles photos du monde, l’important c’est qu’elles vous parlent immédiatement donc faites juste attention à ce qu’elles soient nettes et que les couleurs ressortent au plus proche de la réalité.

2.3. Utiliser le téléphone, l’ordinateur ou la tablette

A vous de voir quel est le support qui vous convient le mieux.
Lorsque j’ai réalisé l’opération “Rentrons le stock sur Ravelry”, j’ai demandé de l’aide à mon homme et nous nous sommes répartis les tâches comme suit afin de gagner un maximum de temps :
– je pesais chaque reste et saisissais les données via mon ordinateur
– il prenait les photos et les ajoutait au fur et à mesure
Du coup, ça a vraiment été très rapide !

2.4. Saisir uniquement les détails qui vous sont utiles

Ravelry vous propose de remplir une très grande quantité d’informations pour chaque élément de votre stock. A vous de voir si c’est pertinent ou non car sinon vous allez y passer un temps fou !
Pour ma part, je ne saisis pas forcément le lieu d’achat et le prix payé car je n’en vois pas l’intérêt. Je le ferai peut-être pour les nouveaux fils que je rentrerai en stock car j’aurais forcément l’information mais pour une première saisie en masse, je ne voulais pas me prendre la tête avec ça.

Voilà, je crois que je vous ai tout raconté. J’espère que vous voyez mieux l’intérêt qu’il y a à rentrer son stock de fils sur Ravelry (vous pouvez d’ailleurs aussi rentrer votre stock de fibres si vous faites du filage). Ce n’est clairement pas pour exposer au monde ce qu’on a (oui, on m’a posé la question) mais vraiment pour se simplifier la vie.
Si vous avez des questions ou des expériences à partager, les commentaires sont ouverts pour ça. Et d’ailleurs, dites-moi si vous avez rentré votre stock sur Ravelry et pourquoi et si ce n’est pas le cas, pourquoi aussi ! ^^

16 comments found

  1. Bonjour Gaëlle,
    J’ai très vite rentré mes fils sur Ravelry, c’est tellement pratique ! Sinon j’en aurais oublié plein ^^ Et cela permet de se rendre compte de la quantité… (là j’ai 233 entrées ), et le métrage de tel fil pour savoir en un coup d’oeil si j’ai assez de fil ou pas etc et le bonheur de passer un fil en “Used Up” (j’en ai 48 quand même ! )
    Bises
    Sophie

  2. J’ai aussi rentré mon stock dans Ravelry. Cela me permet d’avoir une meilleure visibilité de ce que j’ai, d’accéder rapidement aux informations concernant les fils et voir s’ils conviennent au nouveau projet que j’ai en tête. En revanche, très clairement, cela ne m’a pas permis de maintenir un stash raisonnable. Il y a tant de sollicitations sur Ravelry. Quant à l’onglet for sale, je l’utilise mais sans succès jusqu’ici.

    1. J’avais la flemme aussi mais quand il n’y a pas grand chose à rentrer, ce n’est pas très long à faire :) et puis ça simplifie bien la vie pour la suite ! :D

  3. Jusqu’à présent je n’ai utilisé cet outil que pour mettre des écheveaux à vendre… et j’en ai vendu un ! (grande joie !!) c’était pendant le confinement et çà s’est super bien passé ! j’ai aussi acheté à des filles des écheveaux, parce que j’aime bien le principe d’acheter d’occasion plutôt qu’acheter neuf… même si je trouve çà important de supporter les teinturières indépendantes…. et que j’achète majoritairement du neuf en écheveaux !
    Je vais peut être me motiver à tout rentrer après t’avoir lu… mais çà me semble encore une montagne !!

  4. Merci Gaëlle pour cette initiative que j’ai bien envie d’appliquer tant que mon Stash n’est pas très fourni encore
    J’ai lu les précédents commentaires et je trouve en effet que c’est une excellente idée pour acheter d’occasion

  5. Impossible pour moi de faire sans le stock de ravelry. Dès ma première inscription je l’ai utilisé, très vite j’ai arrêté de rentrer tous les détails. Mais ça m’a permis de nombreuses fois d’écouler des stocks ou de rechercher un projet selon le métrage que j’avais.
    Cet outil de recherche avec tant d’entrées est quand même formidable.

  6. Merci Gaëlle pour cet article, et à toutes pour vos retours d’expérience. Il y a longtemps que je voulais faire un état de mon stock-pas-du-tout-raisonnable même si j’ai un projet derrière (presque o_O) chaque lot de fil. Si… Bon, yapluka :-)

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.