Knit Spirit

Je tricote, tu tricotes, il / elle tricote... et vous, vous tricotez ?

Knit and Crochet Blog Week – Day 1

Rappel des faits : Cette semaine, c’est la Knit and Crochet Blog Week. Un article par jour avec chaque jour un nouveau sujet. Tous les détails sur le blog de Eskimimi Knits et la traduction en français ici.
Etant donné que l’idée vient d’un blog anglophone, mes articles de la semaine seront en français et en anglais.

knit and crochet blog week

Jour 1 – Lundi 26 avril 2010
Démarrage
Comment et quand as-tu commencé le tricot / crochet ? Est-ce un savoir-faire qui passe de génération en génération dans ta famille ou quelque chose que tu as appris dans Le tricot pour les Nuls ?
Quoi ou qui t’as fait prendre les aiguilles / le crochet pour la première fois ? Etait-ce le fait que le tricot revienne à la mode ou ta grande tante Hilda ?

Sur le sujet, pas grand chose de neuf car mes débuts au tricot sont expliqués dans la FAQ mais je vais recommencer ici avec un peu plus de détails.
J’ai appris le tricot à l’âge de 6 ou 7 ans avec ma grand-mère paternelle. Pour tout vous dire, d’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours vu ma Mamie tricoter et à force de la voir jouer des aiguilles, j’ai eu envie de tester. Un été où elle nous gardait mon frère et moi, elle a pris un peu de temps pour m’initier au tricot. Je suis donc allée fouiller dans les affaires de ma mère où j’ai dégoté une pelote et des aiguilles. Je n’avais pas choisi la facilité car la laine était toute poilue et ce n’était pas très facile pour bien voir les mailles. Mais j’ai tenu bon et j’ai maîtrisé la bête !
A l’époque, je jouais énormément aux barbies et c’est donc tout naturellement que j’ai commencé à confectionner des habits pour mes poupées, j’ai aussi confectionné un “superbe” coussin en jacquard pour la fête des mères, il était marron et blanc avec écrit Maman dessus ! Trop mignon, non ?
En grandissant j’ai laissé tomber les aiguilles et les poupées. Mais il y a presque 5 ans, alors que ma cousine attendait son premier garçon, j’ai eu une soudaine envie de reprendre les aiguilles pour confectionner moi-même un pull pour ce petit bout de chou. Depuis, je suis une grosse droguée, je tricote tout le temps et je n’ai pas l’intention de m’arrêter !!!

¤¤¤¤ — ¤¤¤¤
English version
¤¤¤¤ — ¤¤¤¤
winemakerssister

Day One – Monday 26th April 2010
Starting Out
How and when did you begin knitting/crocheting? was it a skill passed down through generations of your family, or something you learned from Knitting For Dummies? What or who made you pick up the needles/hook for the first time? Was it the celebrity knitting ‘trend’ or your great aunt Hilda?

On that subject, nothing new because my beginnings with knitting are explained in the FAQ but I will start again here with more details.
I learnt knitting when I was 6 or 7 with paternal grandmother. To tell you all, as far as I remembered, I’ve always seen my Grandma knitting and by seeing her playing with the needls, I felt like trying. On summer she was in charge of my brother and I, she took some time to initiate me into knitting. I went digging through my mother’s stuff where I found a skein and needles. I didn’t choose the easiest way because the yarn was hairy and it wasn’t easy to find the stitches. But I stood fast and manage the beast!
At that time I played a lot with my Barbies and that’s why I naturally started to knit clothes for my dolls, I knit a “magnificent” cushion in stranded knitting for Mothers Day, it was brown and white with “Mum” written on it! So cute, isn’t it?
Growing up I left my needles and my dolls. But almost 5 years ago whereas my cousin was pregnant with her first boy, I had a sudden wish to take back the needles to knit a sweater for this cuty pie. Since then I’m a big addict, I knit all the time and I don’t intend to stop!!!

Photo : winemakerssister

Mot clé du jour : knitcroblo1

Cliquez ici pour voir tous les autres articles sur ce sujet.

10 comments found

  1. Ah ya très très souvent une mamie et/ou une maman derrière les 1ers essais en tricot :p

  2. Oui, comme quoi le tricot ca se transmet de génération en génération hein??? et chapeau de l'avoir écris en english, ca j'en suis incapable (j'aurai du écouter ma prof d'anglais au lieu de faire l'andouille au fond de la classe)

  3. Si tu comptes, inclue moi! Sans tes videos je serais toujours a regarder mes aiguilles et a me morfondre: "arf j'arrive pas a tricoter, je suis trop bete…"

  4. Une "grosse" droguée n'est pas l'adjectif que j'aurais utilisé en voyant ta taille de guêpe ! En tous cas bravo pour le blog bilingue! You rock!

  5. lol C'est sûr que tu en as converti plus d'une. Et quand on a pas nos séances, on est en manque!!

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.