{Livre audio} Dolores Claiborne de Stephen King

Depuis que j’ai découvert les livres audio, je dois dire que j’en suis vraiment fan et si vous me suivez sur Vox Popul33k, vous avez pu constaté que j’en écoute régulièrement. C’est vraiment l’idéal pour moi, cela me permet de réaliser en même temps deux de mes passions : le tricot / crochet et la lecture !

Récemment, les éditions Thélème m’ont proposé de recevoir un de leurs livres audio. J’ai accepté car j’avais envie de découvrir autre chose que les livres Audiolib (qui sont ceux que j’écoute en grande majorité) et voici donc ma critique.

Dolores Claiborne de Stephen King

Le livre
Dolores Clairborne de Stephen King, Editions Thélème (2010)
Lu par Elodie Huber – Durée : 480 min
Titre original : Dolores Claiborne (1993)

Synopsis
À Little Tall, un meurtre reste inexpliqué depuis trente ans. Joe, le mari de Dolores a disparu le jour de l’éclipse solaire, en 1963. Aujourd’hui, une seconde mort rappelle la première, celle de Vera Donovan une femme cruelle qui employait Dolores Claiborne comme dame de compagnie. La culpabilité de Dolores semble ne faire aucun doute, pourtant l’horreur n’est pas simplement dans le geste criminel mais plutôt dans tout ce qui, années après années, a pu porter une telle noirceur dans l’existence de ces femmes.

Mon avis
Depuis le lycée, je suis une grande fan de Stephen King, j’ai lu grand nombre de ces livres mais pas Dolores Claiborne, c’est donc ce qui a orienté mon choix en feuilletant le catalogue des éditions Thélème. J’ai été très surprise par ce livre car même si j’y ai retrouvé le ton de Stephen King (notamment le côté un peu – beaucoup – vulgaire de l’héroïne du livre), je n’y ai pas retrouvé l’univers de l’auteur, j’entends pas là le côté surnaturel que j’avais jusque là retrouvé dans la majorité de ses romans. Mais cela ne m’a pas empêché d’apprécier le livre.
Dans cet ouvrage, Dolores Claiborne raconte sa vie, sous forme d’un monologue, aux policiers qui sont venus l’arrêter car ils la soupçonnent du meurtre de sa patronne, une vieille harpie sans coeur (ou presque).
J’ai trouvé le ton très juste sur la condition des femmes au début du siècle dernier (notamment sur le fait que nombre d’entre elles trouvaient presque normal qu’un homme batte sa femme). L’héroïne explique son histoire sans s’apitoyer sur son sort, elle relate les faits, explique et justifie chaque chose mais sans en faire trop. J’ai trouvé cela très intéressant et parfois aussi très boulversant.
Petit bémol, le vocabulaire employé est parfois un peu trop soutenu par rapport au niveau intellectuel de Dolores (d’après ce que l’auteur laisse entendre).
En résumé, j’ai bien aimé ce livre mais je ne suis pas non plus hyper enthousiaste, ce n’est, selon moi, pas le meilleur ouvrage de Stephen King, mais tout ceci est bien évidemment complètement subjectif !

Côté livre audio, j’ai adoré la voix d’Elodie Huber, la personne qui lit le livre, elle a toujours un ton très juste et sa voix est très agréable.
La seule chose qui m’a dérangée, c’est le fait que les chapitres ne soient pas signalés. J’ai pris l’habitude avec les Audiolib d’avoir une petite musique qui signale le changement de chapitre (musique bien souvent accompagnée d’un mot du lecteur qui donne le numéro du chapitre) et cela me permet de me repérer plus facilement dans mon écoute.
Cependant, cette absence de signalisation des chapitres n’est pas commune à tous les livres d’après ce que m’a expliqué la personne des éditions Thélème avec qui je suis en contact.

Ma note : 6/10.

Et vous, avez-vous lu / écouté ce livre, qu’en avez-vous pensé ?
Et les livres audio, ça vous branche ? Qu’en pensez-vous ?

Merci aux éditions Thélème pour ce livre.

Note pour plus de transparence : ce livre audio m’a été envoyé gracieusement par les éditions Thélème mais cela n’influence en rien l’avis que je viens de vous donner.

Ce contenu a été publié dans Livres et magazines, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à {Livre audio} Dolores Claiborne de Stephen King

  1. flou dit :

    c’est un livre que j’avais pour ma part adoré! j’ai meme vu le film, épatant (ce qui est rare avec les adaptations de stephen king!) et j’ai justement bien aimé que l’histoire laisse toute lattitude à l’étude des personnages, centrale chez cet auteur, sans invasion intempestive d’anecdotes gores et d’intrus d’un autre monde!

  2. nanou dit :

    Ca me tenterait bien de tester les livres audio qd je tricote. Tu écoutes avec un casque ou écouteur ou avec un poste radio ? Merci

  3. Selma dit :

    J’adore les livres audio, je les dévore pendant mes longs trajets en voiture :) Les éditions Sixtrid en font des très chouettes aussi, notamment les policiers d’Henning Mankell, si tu connais. Je n’ai pas lu celui-ci, tu voudras bien me le prêter?

  4. Emma dit :

    Je n’ai pas écouté celui-là, mais Misery, chez Thélème aussi. J’avais déjà lu plusieurs fois le roman, mais le CD m’a été d’une grande aide quand j’ai repeint tout mon appart !
    Je me souviens d’un moment où j’avais fini une pièce, mais j’ai attaqué direct une autre car c’était en plein milieu de la scène avec le pied !

  5. Le Pure Laine dit :

    Après avoir lu plusieurs fois tes articles concernant des livres audios, je dois avouer que tu m’as convaincue !!! J’en suis à mon 3e en environ 2 semaines. Depuis quelques mois je n’ai pas envie de lire (allez savoir pourquoi) et les livres audios me permettent de me replonger en quelque sorte dans la lecture.
    En plus, j’en écoute aussi en anglais, ca me permet de garder mon anglais puisque je ne le pratique que très peu ici.
    Merci de m’avoir fait découvrir les livres audios !

  6. carine 94 dit :

    Bon je crois que la prochaine fois que je passe devant la fna° je me prends un livre audio, j’ai hâte tes posts font envie!

  7. nathalie bergeras dit :

    Moi aussi grande fan du King j’avais lu ce livre il y a quelques années, mais il est vrai qu’il ne m’a pas particulièrement marquée… il faudrait que je fouille dans mes cartons pour remettre la main dessus et le relire…

  8. LaNouchette dit :

    Merci pour ton avis sur les livres audio, et celui ci en particuler.
    De mon coté, je pense que j’aurai un peu de mal à me plonger dans une histoire alors que je tricote… Je n’ai aucun probleme pour écouter la télé et jeter de furtifs coups d’œils quand il y a plus de musiques que de paroles, mais ce sont souvent des séries américaines, pas tres difficiles à suivre. Dans un livre il y a des descriptions, des emotions qui transparaissent, et quand je lis, mon imaginaire au complet est utilisé pour visualiser la scène. Si je dois en plus me concentrer sur mon modèle, un des deux va etre foiré…
    J’essaierai pe etre un jour, mais là tout de suite, ca m’emballe pas. ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *