Knit Spirit

Je tricote, tu tricotes, il / elle tricote... et vous, vous tricotez ?
Je bouquine #91 – Autour de l’Islande

Je bouquine #91 – Autour de l’Islande

Après une série de lectures sur les sorcières (à (re)découvrir : Je bouqine #89 – Autour des sorcières), voici une série de livres autour de l’Islande.
En 2018, j’ai fait un road trip de 3 semaines en Islande et ce fut l’un de mes plus beaux voyages, ce pays me fascine toujours autant et j’aimerais bien y retourner. Si vous voulez en savoir plus sur ce voyage, c’est là : {Voyage} 3 semaines de road trip en Islande.
Du coup, lorsque je lis des livres qui se passent dans ce pays, je revis un peu mon voyage et j’avais envie de vous partager cela. Vous verrez que les styles d’ouvrages sont assez variés, les auteurs de polars islandais sont plutôt connus mais il n’y a pas que ça !

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

Le dresseur d’insectes

d’Arni Thorarinsson
Dans ce nouvel opus, Einar, journaliste à Akureri, se retrouve une fois de plus mêler à des histoires de meurtres et cette fois, ils sont liés à une mystérieuse maison hantée sur laquelle il a récemment rédigé un article…
Dans ce nouvel épisode, j’ai adoré découvrir la fille d’Einar et son petit ami et découvrir d’autres facettes de la personnalité du journaliste. Le suspens est toujours présent et l’Islande et sa culture si particulière prend toujours autant de place dans l’intrigue ce qui donne un peu côté historique à l’histoire que j’apprécie énormément.
En bref: toujours aussi chouette !
► Ma note : 9/10

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

Miss Islande

d’Audur Ava Olafsdottir
1963, Hekla quitte la campagne où elle a grandi pour Reykjavik afin d’y devenir écrivain. Elle y retrouve son meilleur ami, Jón John, homosexuel, qui rêve de quitter l’Islande pour l’étranger où il espère pouvoir vivre une vie “normale”.
Ce livre dénonce les horreurs d’une société patriarcale (les femmes sont payées moitié moins que les hommes pour un travail équivalent), homophobe (Jón John, en tant qu’homosexuel, est considéré comme pédophile) et raciste (la base américaine a interdiction de faire venir des soldats noirs sur le sol islandais). J’ai été très touchée par l’écriture de cet ouvrage dans lequel Hekla raconte simplement sa vie, sans jugement. J’ai eu plus d’une fois envie de hurler en lisant les descriptions des comportements de certains personnages (voir de rentrer dans le livre pour leur expliquer ma façon de penser).
En bref : une très beau roman !
► Ma note : 8/10

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

L’île

de Sigrídur Hagalín Björnsdottir
Coupés du monde, lorsqu’il se réveille ce matin-là et apprend la nouvelle, cela semble aberrant : l’Islande est coupée du monde, impossible de communiquer avec l’étranger, ni Internet, ni téléphone, ni radio. Les avions et les bateaux n’arrivent plus ni ne peuvent quitter le pays… Un attentat ? Un coup monté par les pays voisins ? La fin du monde ?
Dans ce roman très perturbant, l’auteur nous raconte l’histoire d’un pays qui se replie sur lui-même dans une terrible situation de crise. Jusqu’où iront les dirigeants pour tenter de maîtriser une situation qui leur échappe ? Mourront-ils tous de fin dans un pays privé de son commerce extérieur ? Autant de questions qui trouveront, ou non, des réponses au fil de pages.
Ce livre m’a quelque peu glacé le sang car la vision du monde et des humains est plutôt terrible. Le suspens m’a tenue en halène de bout en bout et j’aurais vraiment aimé en savoir plus lorsque j’au lu la dernière page !
En bref : impressionnant !
► Ma note : 8/10

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

Askja

d’Ian Manook
Lorsque Kornelius Jakobson est envoyé dans le désert de cendres d’Askja pour enquêter sur le meurtre d’une jeune femme, il ne retrouve pas le corps et perd ses témoins. L’enquête démarre plutôt mal et les ennuis ne font que commencer !
Ce polar va nous mener dans différents paysages islandais à la recherche de la vérité. Qui sont les victimes, qui sont les coupages ? Les pistes se brouillent et le suspens est à son maximum jusqu’à la dernière page !
J’ai beaucoup aimé ce livre avec son personnage principal écorché par la vie et si attachant. Retrouver les paysages d’Islande prendre vie sous la plume de l’auteur fut un régal ! De plus, cet ouvrage interroge aussi beaucoup sur les relations humaines.
En bref : très chouette !
► Ma note : 8/10

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

Et vous, avez-vous lu ces livres ? Des ouvrages sur l’Islande à conseiller ? Merci d’avance pour vos partages en commentaire.

Pour plus de transparence : Les liens vers Decitre sont donc des liens affiliés, merci pour votre soutien.

6 comments found

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.