Knit Spirit

Je tricote, tu tricotes, il / elle tricote... et vous, vous tricotez ?

{Voyage} Une grosse journée à Detroit, USA

Cet été, lors de notre road trip dans le Nord des Etats-Unis, nous sommes passés par Detroit. Cette ville en faillite mérite vraiment le détour et il me tenait à cœur de vous la montrer.

Abandonned house, Detroit

Nous y avons passé une grosse journée (nous y avons dormi 2 nuits) et nous avons regretté de ne pas avoir plus de temps à y passer.

Abandonned house, Detroit

○ Que faire ? ○
D’un côté, il y a la ville qui s’est vidée de ses habitants avec toutes ses maisons abandonnées, délabrées, murées qui côtoient des maisons encore habitées.

Abandonned house, Detroit

Abandonned house, Detroit

Abandonned house, Detroit

Cette partie de la ville m’a beaucoup émue, c’est une atmosphère très étrange et on a l’impression d’être un peu voyeur à regarder le déclin et la misère des autres (d’ailleurs, c’est pas qu’une impression finalement). Mais je pense tout de même que c’est important de savoir et de se rendre compte de l’étendue du drame. D’ailleurs, visiter cette ville est un moyen de relancer l’économie via le tourisme et c’est pour ça que je vous encourage à y aller.
Ça fait vraiment mal au cœur de voir de si belles maisons dans un tel état et c’est encore plus terrible d’imaginer les familles qui ont dû les abandonner.

Abandonned house, Detroit

Abandonned house, Detroit

Actuellement, il y a beaucoup de terrains vagues entre les maisons abandonnées car nombre d’entre elles ont été rasées pour éviter qu’elles ne servent de squats.

Fox building, Detroit

Abandonned train station, Detroit

Squirrel, Detroit

De l’autre, il y a la ville en reconstruction, où toutes les choses sont mises en oeuvre pour rénover les immeubles en respectant leur architecture.

Gardian building, Detroit

Gardian building, Detroit

Street library, Detroit

Le stade de baseball est hyper impressionnant avec ses tigres géants à l’entrée ! Go Tigers!!!

Stade de baseball, Detroit

Stade de baseball, Detroit

L’autre volet de Detroit, c’est LE musée Ford ($18.00 par personne) ! Un musée / village immense qui mériterait bien une bonne grosse journée de visite car il est composé de plusieurs parties. Nous n’y avons passé qu’un après-midi et nous avons un peu couru sur la fin pour tout voir avant la fermeture (nous n’avons fait que le musée, pas le village).

Ford Museum, Detroit

Le musée ne présente pas que les voitures Ford, c’est tout une rétrospective de l’histoire américaine qui y est installée.

A la fin de la journée, nous sommes allés faire un tour sur Belle Isle d’où nous avons pu admirer la ville de plus loin.

Belle Isle, Detroit

Si vous avez le temps, cette île est très agréable et parfaite pour une promenade ou une pause pique-nique ! (Par contre, attention, par beau temps vous ne serez pas seuls)

○ Où manger ? ○
Sur les conseils du Guide du Routard et du Lonely Planet, nous sommes allés au American Coney Island. Ce “restaurant” à hotdogs n’est pas d’une grande qualité gastronomique mais la décoration est sympa (type dinner) et le patron, de mère française, fait bien le show !

○ Où dormir ? ○
Surtout pas au Shorecrest Motor Inn !!! Même s’il est bien situé, il n’est pas très propre et accessoirement, c’est un motel de passe !!! Gros fail.

○ Combien de temps y séjourner ? ○
Une journée, c’est vraiment le minimum, mais je vous conseille d’y passer 2 ou 3 jours car il y a beaucoup de choses à voir (notamment le musée qui mérite plus qu’un après-midi et les promenades dans la ville qui peuvent prendre plus de temps si vous en avez).

J’espère que cet article vous donnera envie de visiter cette ville qui mérite vraiment qu’on s’y arrête.

Connaissez-vous cette ville ? L’avez-vous visitée ? Avez-vous envie d’y aller ? Si vous avez des bons plans ou des conseils, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

14 comments found

  1. Coucou,

    Merci beaucoup pour cet article, je l’ai trouvé très intéressant. Je suis à la fois fascinée et catastrophée par Detroit, qui fut autrefois une ville si prospère. Vos photos sont très belles, et ça renforce mon envie d’aller visiter certaines parties des USA… Vivement le prochain article!

  2. Wahou se dire qu’une ville est en faillite , effectivement c’est assez étrange et nous n’en parlons pas assez! C’est assez terrible. Ces maisons abandonnées sont assez loin du reste de la ville qui vit.?

      1. Ah oui désolée, j’ai tellement bloqué sur les photos que j’en ai oublié le texte.
        Du coup j’ai pensé à tes photos, car je suis allée à Lens dimanche et certains endroits de la ville ne sont plus entretenus et cela devient presque ville morte alors que le Louvre est installée et donne l’image d’une ville dynamique. Je me demande bien ce que pensent les visiteurs. (peut être ne vont il pas au delà du louvre-lens!) C’est vraiment étrange !

  3. the small free library commence à se développer ici aussi ce sont les boites à livres que l’on trouve dans certaines grandes villes.C’est très cool et cela permet à tous d’accèder à un bout de liberté, la lecture. Quand on manque de frics, on développe des parades….

  4. Merci pour cet article je suis passée en escale à Detroit pour aller en Floride et j’ai regretté de ne pas avoir pu la visiter. J’avais vu un reportage sur cette ville où au fur et à mesure ils tentaient de depeupler des quartiers entiers en coupant l’éclairage des rues, l électricité pour restreindre la superficie de Detroit car ils ne pouvaient plus se permettre d’avoir autant d’habitants.

  5. Merci pour cet article. Je ne connaissais pas tellement la situation de détroit, du moins je ne pensais pas que c’était à ce point, c’est affreux toute ces maisons qui ont dû accueillir des familles et qui se retrouvent murées. On dirait une ville fantôme, ça fait un drôle d’effet !
    La ville active, semble très intéressante aussi, le musée Ford doit être passionnant. Je n’ai pas particulièrement prévu d’aller aux USA mais si un jour l’envie m’en prenait, je retiens cette étape !

  6. Dans les films – ou dans la vie – c’est souvent un évènement imminent ou très grave qui pousse les habitants à quitter leurs maisons, comme une catastrophe naturelle, une guerre ou une invasion d’aliens. Pas à Détroit. C’est peut être pour cela que le destin de la ville est aussi fascinante. Et aussi un peu, car on sent que son histoire n’est pas finie. Merci pour ton article je l’ai trouvè très émouvant et pratique à la fois, est-ce possible?! Il semble que oui.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.