Knit Spirit

Je tricote, tu tricotes, il / elle tricote... et vous, vous tricotez ?

{Interview} Geneviève, prof de tricot et de crochet

Vivre du tricot et/ou du crochet, c’est possible, pas toujours évident mais possible. Il y a plusieurs options et Geneviève a choisi celle de prof de tricot et de crochet. Je l’ai interviewée pour vous.
Bonne lecture !

anorijoBonjour Geneviève, tu es tricoteuse/crocheteuse, récemment lancée dans l’auto-entreprenariat. Peux-tu te présenter en quelques phrases ?
Je suis une passionnée de fibres, le tricot et le crochet m’ont toujours accompagnée, mais j’ai aussi beaucoup cousu quand mes filles étaient petites, et j’ai testé beaucoup d’activités manuelles : dentelle au fuseau, gravure sur verre, peinture sur soie… Depuis quelques années, j’ai appris à filer et je fabrique ainsi mes propres laines à l’occasion, je me concentre maintenant sur la transformation de la laine, de la fibre au vêtement fini. J’aime apprendre, et je cherche toujours à découvrir de nouvelles techniques, de nouveaux points, une construction particulière. Je peux suivre un modèle à la lettre, mais le plus souvent, je le transforme pour l’adapter à mes goûts.
Je suis formatrice de métier, et l’anime des cours de tricot et crochet depuis plus de 4 ans.

Depuis quand tricotes-tu ? Qui t’as appris ?
C’est difficile à dire, je ne m’en souviens pas de façon précise, j’ai l’impression d’avoir toujours su. Ma maman tricote donc je suppose que c’est elle qui m’a montré. Ce qui est sûr, c’est que j’habillais déjà mes poupées vers 8 ou 9 ans (il y a 40 ans déjà). Mon premier vrai pull, c’était vers 15 ans. Et depuis je n’ai jamais arrêté.

Et le crochet ? Depuis quand ? Grâce à qui ?
Pareil, je crochète depuis très longtemps, peut-être grâce à ma grand-mère qui habitait à côté de chez moi, enfant je faisais de petit animaux ou des accessoires pour mes poupées, ensuite j’ai crocheté de nombreux napperons dentelle. Aujourd’hui, je me sers surtout du crochet en complément pour des bordures ou des accessoires, plus rarement pour des vêtements.

Tu t’es lancée en tant qu’auto-entrepreneuse et dans ce cadre, tu animes des ateliers tricot / crochet en Indre et Loire. Est-ce que tu te déplaces dans toute la région ou est-ce toujours dans le(s) même(s) lieu(x) ?
Actuellement je me déplace dans deux lieux : dans un magasin de laine à Chinon, dans un centre social à Saint Pierre des Corps, et j’organise des ateliers chez moi, à Fondettes tous les vendredis après-midi. Je peux également me déplacer sur tout le département à la demande.

Comment se passent ces ateliers ?
Mes ateliers sont ouverts pour 3 à 5 personnes, et sont individualisés, c’est à dire que chacun vient avec son projet, ou sa difficulté du moment, et je l’aide à le réaliser. Il y a aussi beaucoup d’échanges entre participants, et le plus souvent partage de thé et de petits gâteaux . Ils durent au minimum deux heures, mais parfois aussi tout un après-midi. Je n’exclue pas non plus la possibilité d’organiser des stages sur un ou deux jours sur des thèmes précis.

A quel public s’adressent-ils ? Débutants ou confirmés ? Adultes ou enfants ?
Je peux accueillir tout niveau de tricot, j’aime apprendre les bases, mais certaines tricoteuses confirmées sont parfois surprises de découvrir une nouvelle façon de monter les mailles, de faire une augmentation… Beaucoup viennent aussi apprendre les finitions (faire une belle couture) ou une technique particulière : chaussettes, tricot modulaire, tricot dentelle, torsades, jacquard… Je m’adresse plutôt aux adultes, mais je peux aussi accepter un enfant à partir de 10 ans s’il est motivé et capable de se concentrer deux heures. Par contre, je ne fais pas de cours spécifique pour les enfants. Les hommes sont aussi les bienvenus !!!

Est-ce que tu as un site Internet ou un blog avec toutes les informations concernant les prochains cours ?
J’ai un blog: anorijo.canalblog.com sur lequel vous pouvez voir mes réalisations, et qui permet de me contacter par le biais du bouton “contacter l’auteur”.

Un mot à ajouter ?
Je pense que vous en savez déjà beaucoup sur moi ! N’hésitez pas à me contacter pour encore plus de détails.

Alors pour tous ceux qui sont dans l’Indre-et-Loire et qui désirent prendre des cours de tricot, vous savez où aller !

3 comments found

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.