Knit Spirit

Je tricote, tu tricotes, il / elle tricote... et vous, vous tricotez ?

Tricotons avec Ln64

« Tricotons avec… », c’est la rubrique qui donne la parole aux accros des aiguilles et du tricot. Nous en sommes actuellement à la 3ème saison de ces interviews tricotesques avec un nouveau lot de questions !
Bonne lecture.


tricotons avec ln64Salut chère tricoteuse, première question de base : c’est quoi ton pseudo sur la toile et pourquoi un tel pseudo ?
Mon pseudo c’est Ln64 ! Tout simplement pour Hélène et je vis à Bayonne dans le 64. Pas très original je le concois mais terriblement efficace !

Est-ce que tu as un blog/site ? Si oui, c’est quoi l’adresse qu’on aille y faire un tour ? Et de quoi parle-t-il ?
Oui j’ai un blog je m’éclate avec. L’adresse c’est http://lespelotesdhelene.over-blog.com as tu remarqué le subtil jeu de mot ! C’était assez facile les pelotes d’Hélène mais voilà certains mauvais esprits se concentrent sur “les pelotes” !
Le but de mon blog c’est de présenter le tricot d’une autre manière, dépoussièrer un peu l’image vieillote, et mettre de la fantaisie sur des modèles basiques. Les modèles que je présente sont tous simplissimes dans le but de donner au réticentes et aux débutantes l’envie de faire des choses accessibles mais qui ont quand même du cachet. Avec la maille il y a aussi une deuxième orientation qui est la costumisation de vêtement ou comment faire du neuf avec du vieux.

Après ces présentations indispensables, passons au coeur de l’interview, parlons tricot ! Depuis quand tricotes-tu ?
Le tricot ça fait 4 ans que je m’y suis mise. Une première année d’écharpe en tous genres , une deuxième de gilets du père noel est une ordure ( eh oui on passe toutes par là ! ) , une troisième de tricots selon modèle et pour la quatrième mes créations perso j’essaie de mettre de la maille là où l’on ne l’attend pas comme sur les doigts par exemple.

Qui t’a appris le tricot ?
Ma mamie quand j’étais petite, et puis internet quand je m’y suis remise. Pour l’apprentissage des choses plus délicates j’avais la chance d’avoir une collègue que j’avais surnommée l’encyclopédie du tricot !

Qu’est-ce qui te plaît dans le tricot ?
Le toucher j’aime la matière et la travail de celle ci. Et puis je suis une véritable boule d’énergie et le tricot a une faculté que je n’ai trouvé nulle part il m’apaise et me force à utiliser la station assise !

Dans quelles conditions tricotes-tu le plus souvent ?
Quand mes petits choux sont au lit, sur le canapé avec mon chat à mes pieds c’est cliché mais j’adore !

Niveau matériel et techniques : quelles sont tes aiguilles et tes fils préférées ? Quel motif préfères-tu tricoter ?
Mes aiguilles préfèrées sont les métalliques car pour moi le doux cliquetis de celles-ci fait partie intégrante de mon rituel tricot.
Pour le fil j’aime le fil simple souvent du 3.5 que je double ou triple si besoin il s’adapte à tout. L’autre fil que j’affectionne est la laine phildouce de Phildar qui est un régal de douceur.

Ton dernier ouvrage au tricot terminé : quoi et pour qui ? et ton prochain projet tricotesque ?
Un gilet pour un cadeau de naissance en phildouce justement. Il a une capuche à laquelle j’ai rajouté des oreilles de chat.
Prochain projet une collection de bagues pour petites filles, celles pour les femmes ont reçus un bon accueil du coup les mamans voulaient les mêmes pour leurs mini-moi.

Et maintenant, la question que les lecteurs préfèrent : as-tu une anecdote tricot à nous raconter ?
Dans mes débuts je me suis patiemment tricoté un pull avec de la petite laine ! Bref un ouvrage éternel dont on ne voit pas le bout, et puis j’ai voulu le repasser avant assemblage sauf que le fer était trop chaud ! Le résultat je vous laisse imaginer !

Et le crochet, ça te tente ? Tu es accro ? Dis-nous tout !
Le crochet, j’ai eu ma première leçon donnée par ma mère récemment mais ça a été un peu folklorique ! La pauvre n’a pas vraiment de talent pédagogique et puis elle a développé un tic verbal : elle disait hop à chaque maille résultat ma leçon a fini en gros fou rire ! Mais je ne baisse pas les bras.

Merci d’avoir répondu à toutes ces questions.
Merci à toi de t’être penchée sur mon cas !

Retrouvez toutes les précédentes interviews dans la catégorie Tricotons avec !

Si toi aussi tu veux participer à cette rubrique (et pas besoin d’être un expert des aiguilles pour participer ou même d’avoir un blog, tout le monde peut « jouer »), envoie-moi un mail pour que je te fasse parvenir le questionnaire.

9 comments found

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.