Knit Spirit

Je tricote, tu tricotes, il / elle tricote... et vous, vous tricotez ?
Je bouquine #98

Je bouquine #98

Olala, j’ai complètement oublié de vous poster mes dernières lectures alors cet article va être un peu plus long que d’habitude ! Bonne lecture !

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

• Sur l’île noire

de Sonja Delzongle

Un ouvrage très intéressant sur la légende du monstre du Loch Ness et sur toutes les questions que cela pose d’un point de vue sociologique.
J’ai adoré le ton de l’ouvrage et en particulier le SLOW qui revient régulièrement et qui nous rappelle qu’il est important de prendre son temps, quoi qu’il arrive.
En bref : une jolie parenthèse au bord du lac.

► Ma note : 10/10

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

• Ça (Chapitres #1 et #2)

de Stephen King

1958, premier contact avec Ça pour la bande de Bill dans la petite ville de Derry. Ça c’est le Mal absolu, celui (celle ?) qui prend toutes les formes et surtout celles qui font ressurgir vos peurs les plus profondes. 1985, Bill et ses amis sont désormais adultes et pour la grande majorité d’entre eux, cet été 1958 et la ville de Derry ne sont plus qu’un vague souvenir. Mais ils avaient fait une promesse cet été là et lorsque Mike les rappelle, ils se doivent de la tenir et de replonger dans l’horreur.
Mon avis sur cet ouvrage en 2 tomes est un peu mitigé. D’un côté, j’ai trouvé le suspens qui fait, comme avec chaque livre de Stephen King, qu’il est dur de le refermer avant la fin mais de l’autre, j’ai été un peu déçue. J’ai trouvé qu’il y avait pas mal de longueur qui cassaient le rythme, beaucoup de « perte de temps » dans des détails qui n’apportaient pas grand chose au propos. Cela ne m’a pas empêchée de dévorer les 2 tomes en quelques semaines mais je reste sur ma fin… Cependant ma curiosité est piquée et je me demande ce que donne la suite. A lire plus tard !
En bref : en demi-teinte.

► Ma note : 6/10

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

• Celtic Mythology: A Concise Guide to the Gods, Sagas and Beliefs

de Hourly History

Tout est dans le titre : un guide concis sur la mythologie celtique. Lu en à peine 1h, il contient les grandes lignes d’une riche mythologie résumée en peu de choses dans ces pages.
J’ai été pas mal déçue car je m’attendais à autre chose (c’est ma faute, j’aurais dû voir que c’était un tout petit ouvrage). Disons que c’est une bonne introduction au sujet mais si on veut en savoir plus, il va falloir se procurer un livre plus complet.
En bref : tout est survolé.

Note : ce livre est disponible gratuitement sur le site de l’éditeur Hourly History.

► Ma note : 6/10

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

• In the silence (Anna Scavolini #1)

de M. R. Mackenzie

Lorsqu’Anna revient à Glasgow pour rendre visite à son amie d’enfance, Zoé, pour les vacances de Noël, elle est loin d’imaginer la tournure que vont prendre ses vacances.
Un bon polar, du suspens, des personnages complexes et tourmentés, tous les ingrédients étaient réunis pour faire un bon livre et cela a fonctionné. Mon seul souci : cet ouvrage aborde le sujet du viol avec des scènes vraiment terribles et le lecteur n’en est pas averti. Je ne vous cache pas que la 2ème fois que le sujet est abordé dans le roman, j’étais vraiment mal. Du coup, je préfère mettre en garde les personnes qui liront cette critique. Ce livre est un bon polar mais attention : sujet très très sensible !! Du coup, même si c’est le début d’une série, je n’ai pas envie de savoir la suite car j’ai été assez perturbée comme ça.
En bref : un bon polar mais à ne pas mettre entre toutes les mains.

► Ma note : 8/10

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

• Fahrenheit 451

de Ray Bradbury

Guy Montag est pompier et son travail consiste à brûler les livres qui ont été interdits par le gouvernement. Jusqu’à présent, il s’est toujours conformé à ce qu’on lui demandait de faire. Jusqu’au jour où il commence à se poser des questions sur son métier…
C’est ouvrage est l’un des grands classiques de la littérature en matière de dystopie. Montag vit dans un monde dans lequel la télévision a pris le dessus sur les livres, son omniprésence a dégradé les relations entre les gens et au sein des familles.
Comme tous les livres de ce type, le but est de nous faire réfléchir sur le monde dans lequel nous vivons et ce n’est pas très joli. J’ai été assez surprise car l’ouvrage est plutôt court et se termine donc rapidement. Il n’y a donc pas beaucoup de suspens et ce n’est pas si mal.
J’ai passé un bon moment en compagnie de Montag et la fin m’a énormément émue.
En bref : intéressant.

► Ma note : 8/10

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

• Les strates

de Pénélophe Bagieu

Dans cette BD, Pénélope Bagieu raconte sa vie, de son enfance à sa vie d’adulte, via de courtes histoires.
Ce livre m’a fait passer par toutes les émotions : du rire aux larmes, du malaise au rire, de la joie à la tristesse. C’est court mais hyper intense !
En bref : à lire absolument !

► Ma note : 10/10

– ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ – ○ –

J’espère que ces critiques vous donneront envie de lire ces livres (ou pas ^^). Si vous en avez d’autres à me recommander, sur des thématiques similaires ou non, n’hésitez pas à le faire en commentaire !

2 comments found

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.