Knit Spirit

Je tricote, tu tricotes, il / elle tricote... et vous, vous tricotez ?

Tricotons avec Au fil des laines

« Tricotons avec… », c’est la rubrique qui donne la parole aux accros des aiguilles et du tricot. Nous embarquons à partir d’aujourd’hui dans une 3ème saison de ces interviews tricotesques avec de nouvelles questions !
Bonne lecture.

tricotons avec au fil des lainesSalut chère tricoteuse, première question de base : c’est quoi ton pseudo sur la toile et pourquoi un tel pseudo ?
Sur la toile, je me nomme Au fil des laines. J’ai choisi ce pseudo car il est à l’image de mes projets tricotesques : en fonction des envies, des matières que je trouve, et des résultats ! (pas toujours très heureux d’ailleurs….)

Est-ce que tu as un blog/site ? Si oui, c’est quoi l’adresse qu’on aille y faire un tour ? Et de quoi parle-t-il ?
Mon blog parle de mes projets tricots : http://aufildeslaines.blogspot.com, ces derniers temps je n’ai pas beaucoup posté (j’ai eu quelques gros problèmes techniques) et je travaille sur un projet perso qui accapare beaucoup de mon temps.

Après ces présentations indispensables, passons au cœur de l’interview, parlons tricot ! Depuis quand tricotes-tu ?
Je tricote depuis très longtemps. Je devais avoir 6 ou 7 ans la première fois que j’ai touché aux aiguilles.

Qui t’a appris le tricot ?
Une de mes sœurs ainées, mais je ne sais plus laquelle (j’en ai 3). J’étais entourée de femmes quand j’étais enfant, qui toute faisaient plein de choses avec leur 10 doigts : tricot, couture, broderie, jardinage… Mais je n’ai pas hérité de tous leurs talents !

Qu’est-ce qui te plaît dans le tricot ?
Pour l’expliquer le mieux, j’utilise une expression que mon père disait souvent : “les mains délient le cerveau”…. Alors je délie ! Et ça fait tellement de bien !

Dans quelles conditions tricotes-tu le plus souvent ?
Dès que j’ai un moment de libre. Et c’est souvent devant la télé, quand mes hommes regardent le sport…. Et j’ai de la chance, il y a souvent du sport à la télé !

Niveau matériel et techniques : quelles sont tes aiguilles et tes fils préférées ? Quel motif préfères-tu tricoter ?
En fait, je n’ai pas de matériel préféré. J’avoue avoir des difficultés à utiliser des aiguilles circulaires, je préfère des doubles pointes pour tricoter en rond. Mais quand il faut des grosses aiguilles, je préfère incontestablement le bambou.
Concernant les fils, c’est difficile de dire ce que je préfère. Dans tous les cas, je privilégie les matières naturelles, surtout lorsqu’elles sont mélangées entre elles, comme la soie et la laine.
Depuis que je me suis remise à tricoter il y a un peu plus d’un an, j’ ai découvert la dentelle. Pas des choses très compliquées, mais je fais pleins d’essais et je trouve ça super. J’aime beaucoup faire des points irlandais aussi.

Ton dernier ouvrage au tricot terminé : quoi et pour qui ?
J’en suis très fière. C’est un chapeau sorti droit de mon cerveau délié ! Il est rouge et noir, avec un ruban de velours. A l’origine, ce n’était qu’un dessin un peu au hasard. Puis, une fois terminé, je l’ai montré à une amie qui l’a trouvé tellement sympa que je lui ai donné!

Et ton prochain projet tricotesque ?
Fort probablement encore un truc à mettre sur la tête. Mais cette fois, ce sera pour une tête de bébé, qui protège bien les oreilles et avec beaucoup de couleurs. Il “monte” dans ma tête en ce moment.

Et maintenant, la question que les lecteurs préfèrent : as-tu une anecdote tricot à nous raconter ?
Ma première balle. Je voulais faire une balle au tricot, avec des rayures pour ensuite y coudre des yeux et des tricotins colorés. C’était destiné à devenir une pieuvre. Comme c’était la première fois, j’ai fait beaucoup d’augmentations. Et j’en ai tellement fait que c’est devenu tout ce que l’on veut, sauf une balle ! D’ailleurs je l’ai appelé “la mutante”. Je l’ai gardée, pour le souvenir (ici). Mais cela ne m’a pas empêché de faire une pieuvre ensuite ()…

Et le crochet, ça te tente ? Tu es accro ? Dis-nous tout !
J’ai appris à faire du crochet il y a très longtemps, avec ma grand-mère, quand j’allais en vacances chez elle. Donc, je sais faire une chainette, une demi-bride, une bride, une maille coulée… Mais, je crochète très peu, sauf pour faire des finitions de tricot. Il faut dire que ma grand-mère faisait des merveilles, et je ne lui vais pas à la cheville ! Même pas au talon ! J’ai mis une de ses œuvres sur mon blog : ici.

Merci d’avoir répondu à toutes ces questions.
C’est moi qui te remercie. J’aime bien surfer sur ton blog et je suis touchée que tu m’y donnes la parole !

Retrouvez toutes les précédentes interviews dans la catégorie Tricotons avec !

Si toi aussi tu veux participer à cette rubrique (et pas besoin d’être un expert des aiguilles pour participer ou même d’avoir un blog, tout le monde peut « jouer »), envoie-moi un mail pour que je te fasse parvenir le questionnaire.

6 comments found

  1. Bonjour à tous , je voudrai le modèle du tour du cou de ” au fil des laines ” , celui qui est en photo en haut de cette page . Je viens de terminer un tour de cou aux points d’ astrakan . J ‘ai appris ce point grâce aux vidéos de Gaëlle , comme bien d’ autres points , Merci pour les vidéos très bien expliquées . Si je pouvais réaliser ce tour de cou ce serait sympa . En vous remerciant d’ avance pour me donner les explications .je vous souhaite à tous bonne continuation , je suis entrain de me faire un gilet . Bon courage à tous .

  2. merci ! ca faisait longtemps & c’est cool à lire les “tricotons avec ” !!
    J’adore l’expression donnée ici “« les mains délient le cerveau »” :)

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.