Knit Spirit

Je tricote, tu tricotes, il / elle tricote... et vous, vous tricotez ?

Tricotons avec @nnette

« Tricotons avec… », c’est la rubrique qui donne la parole aux accros des aiguilles et du tricot. Nous en sommes actuellement à la 3ème saison de ces interviews tricotesques avec un nouveau lot de questions !
Bonne lecture.

tricotons avec annetteSalut chère tricoteuse, première question de base : c’est quoi ton pseudo sur la toile et pourquoi un tel pseudo ?
C’est vraiment tout simple : @nnette, comme le surnom que me donnaient mes cousines étant petite (qu’elles me donnent encore d’ailleurs). Quand j’ai commencé à venir sur des forums, j’ai pris ce pseudo… et c’est resté, ce qui fait que les seules personnes à m’appeler annette sont des très proches… ou des personnes rencontrées sur la toile.

Est-ce que tu as un blog/site ? Si oui, c’est quoi l’adresse qu’on aille y faire un tour ? Et de quoi parle-t-il ?
J’ai un blog : http://blogahistoires.over-blog.com/ – il parle un peu de tricot mais beaucoup de lectures – je suis une grande fan de livres et j’adore en lire à mes deux filles ! Je l’ai créé pour “publier” un roman que j’écris au fur et à mesure – un roman un peu sentimental, un peu policier et peut-être un peu fantastique… on verra ! J’y mets aussi mes coups de cœur en livres, du tricot, de la couture, de l’aquarelle… un peu tout ce que j’aime !

Après ces présentations indispensables, passons au cœur de l’interview, parlons tricot ! Depuis quand tricotes-tu ?
J’ai vraiment débuté il y a 4 ans, peu avant de tomber enceinte de ma deuxième fille. J’avais passé deux mois allongée quand j’attendais l’aînée alors, c’était clair, il fallait que je puisse faire quelque chose si ça se reproduisait, sinon je devenais folle ! Finalement, je n’ai pas été alitée pour cette grossesse… mais le virus était pris et je n’ai plus arrêté de tricoter depuis !

Qui t’a appris le tricot ?
J’avais tenté d’apprendre le tricot peu après le bac, avec ma grand-mère… pas vraiment une réussite même si j’ai réussi à lui donner l’un des plus grands fous-rires de sa vie ! Quelques années plus tard, j’ai réessayé avec la même pelote et les mêmes aiguilles, qui m’avaient suivi dans tous mes déménagements, et des fiches trouvées sur le net. Après quelques rangs, je suis allée chez Phildar acheter de quoi faire une écharpe au point mousse pour ma fille et c’est la vendeuse qui m’a montré les rudiments. Depuis, j’apprends sur le net et beaucoup avec les vidéos de KnitSpirit !

Qu’est-ce qui te plaît dans le tricot ?
Tricoter ! C’est apaisant, c’est un anti-stress extraordinaire…Choisir ses fils, son modèle, faire quelque chose d’unique, se lancer dans quelque chose qu’on n’a jamais essayé, éventuellement défaire et refaire (je détricote souvent parce que je me suis trompée) et finalement, avoir le résultat dans les mains… Je crois que j’aime tout dans le tricot !

Dans quelles conditions tricotes-tu le plus souvent ?
Jusqu’à récemment, dans le canapé en regardant la télé ou en écoutant un livre audio, le rêve ! – presque chaque tricot est associé à un livre, du coup, par exemple la petite couverture pour bébé cousue l’an dernier, c’est Orgueil et Préjugés de Jane Austen ! L’arrivée de mon petit bonhomme en juillet dernier a un peu changé la donne ; heureusement, j’ai découvert qu’on peut tricoter dans beaucoup de situations avec des aiguilles circulaires… je tricote donc le plus souvent avec un bébé dans les bras, voire en l’allaitant – si, si, c’est possible ! Je dois vraiment être accro…

Niveau matériel et techniques : quelles sont tes aiguilles et tes fils préférées ? Quel motif préfères-tu tricoter ?
Côté aiguilles, j’ai tricoté avec un peu de tout (métal, plastique, bambou) mais là, je crois que j’ai adopté les aiguilles circulaires pour un moment, au moins en attendant que mon petit bout grandisse un peu ! J’ai des knit pro que j’adore…

Côté fil, un peu de tout aussi ; j’en suis longtemps restée aux fils et aux catalogues Phildar, comme conseillé par ma grand-mère mais j’ai fini par découvrir qu’il y avait tout un monde d’autres choses et c’est passionnant de tester ! Mais j’aime de plus en plus les matières naturelles.

Pour le motif… le point mousse ! Je peste toujours que ça monte lentement mais j’y reviens toujours, donc je dois avoir un faible pour lui. Sinon, du jersey, que des choses simples qui permettent d’écouter mes chers livres sans m’embrouiller ! J’aime aussi énormément le jacquard… alors, quand j’ai découvert le jacquard islandais (au point mousse) dans le très beau livre d’Hélène Magnusson, ça a été le coup de foudre !

Ton dernier ouvrage au tricot terminé : quoi et pour qui ? et ton prochain projet tricotesque ?
Mon dernier ouvrage : un ensemble en jacquard islandais – issu du livre Le tricot jacquard islandais – pour mon petit bonhomme, en 9 mois… après lui avoir tricoté une brassière en naissance, un pull en 3 mois et un gilet en 6 mois ! Le prochain, un pull en 1 an ? Non, avant ça, j’ai commencé un gilet Olga – un modèle de Knitting Iceland – pour ma grande, islandais toujours (quand je disais que c’était un coup de foudre pour le tricot islandais).

J’ai aussi terminé tout récemment un châle Shawl I stay or shawl I go, pour offrir, mon deuxième après avoir offert le premier à ma grand-mère – celle qui avait tenté de m’apprendre le tricot (!). Ce modèle est très agréable à tricoter et c’est grâce à lui que j’ai découvert l’astuce des aiguilles circulaires pour les tricoteuses à bébé dans les bras, donc merci KnitSpirit !

Et maintenant, la question que les lecteurs préfèrent : as-tu une anecdote tricot à nous raconter ?
Plusieurs, le tricot m’a permis de traverser des moments difficiles et aussi d’échanger avec d’autres tricoteuses un peu partout quand je le sortais en public, c’est vraiment universel et transgénérationnel ! Pour en choisir une, une récente alors. Quand je tricotais mon châle, j’étais toute contente du fil multicolore que j’avais choisi (Ambrosia Slim de la Filature du Valgaudemar) et je l’ai montré plusieurs fois à ma grande de 5 ans et demi en lui disant “tu as vu, il change de couleur, ce fil !” J’ai dû modérer mon enthousiasme quand elle m’a demandé le plus sérieusement du monde : “et le châle, quand tu l’auras fini, il changera de couleur aussi?” Après ça, j’ai préféré tricoter en silence !

Et le crochet, ça te tente ? Tu es accro ? Dis-nous tout !
J’ai une amie qui fait du crochet et je trouve ça vraiment superbe… Encore une chose que j’aimerais tenter ! Pour l’instant, je me suis contentée de faire des tours en crochet pour certains tricots, le premier n’était vraiment pas terrible mais je commence à prendre le coup de main… et j’angoisse moins avant de le faire.

Merci d’avoir répondu à toutes ces questions.
Merci à toi de m’avoir gentiment invitée à le faire… et merci pour ton blog !

Retrouvez toutes les précédentes interviews dans la catégorie Tricotons avec !

Si toi aussi tu veux participer à cette rubrique (et pas besoin d’être un expert des aiguilles pour participer ou même d’avoir un blog, tout le monde peut « jouer »), envoie-moi un mail pour que je te fasse parvenir le questionnaire.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.