Knit Spirit

Je tricote, tu tricotes, il / elle tricote... et vous, vous tricotez ?

Maille Fantaisie, une boutique née d’une passion pour le tricot

Corinne et Hélène ont ouvert Maille Fantaisie il y a un an pour vivre de leur passion le tricot. Interview…

maille fantaisieBonjour Corinne, vous tenez une boutique de fils à tricoter à Nantes, pouvez-vous vous présenter rapidement aux lecteurs de knitspirit.net ?
Bonjour Gaëlle et merci de nous recevoir sur knitspirit.net.
Nous sommes deux tricoteuses acharnées qui tenons une toute petite boutique au sud de Nantes, dans le vignoble, à Vallet pour être plus précises. Il y a un an déjà que nous avons commencé cette aventure, pour notre plus grand plaisir.
J’ai une petite cinquantaine d’années et mon associée, Hélène, 10 ans de moins. Nous avons appris à tricoter grâce à nos mères, nous nous sommes arrêtées pendant une dizaine d’années (disparition des magasins de laine, moins de choix ?) et nous y sommes remises depuis quelques temps.

Vous m’avez dit avoir changé de vie pour ouvrir votre boutique, comment avez-vous pris une telle décision ?
Il y a trois ans, je me suis retrouvée au chômage et mes recherches se sont avérées peu fructueuses. Un jour, mon amie Hélène à qui j’avais raconté qu’en Espagne les dames venaient passer leur après-midi dans les boutiques de tricot car elles ne savaient pas mener un ouvrage, me dit que son rêve serait d’avoir une boutique de laines et d’aider les femmes afin qu’elles terminent leur tricot.
Il n’y avait plus qu’à passer du rêve à la réalité : monter un projet, contacter des banques, rechercher des fournisseurs, etc.

Quels sont les fils que vous vendez dans votre boutique et pourquoi ce choix ?
Tout d’abord, Fonty MADE IN CREUSE. Que des pures laines ! Mérinos, alpaga, mohair, etc. des couleurs splendides. Du mérinos à tricoter avec du 2.5 ou 3 pour les petits, tout en douceur. Des prix très abordables pour faire un pull avec une matière de qualité, et le plaisir de le réaliser soi-même.
A l’heure où le produit importé de très loin envahit nos marchés, nous sommes heureuses de travailler avec une entreprise française.
Et puis les laines Plassard (français aussi) avec des fils plus fantaisie. Lanas stop, l’espagnol qui a des modèles plutôt extravagants et enfin le hollandais Lammy qui propose un excellent rapport qualité prix avec un grand choix de couleurs et de matières.
Nous avons voulu avoir du choix pour tous les goûts et toutes les bourses.

Tricotez-vous beaucoup ? Et quel genre d’ouvrage tricotez-vous ?
Beaucoup, au superlatif ! Dans la boutique dès que nous en avons le temps et à la maison pour nous détendre de la journée de travail…
Pour le genre d’ouvrages que nous réalisons, pour ma part j’aime bien des choses classiques et/ou originales, souvent inspirées de la mode en cours, autant pour les petits que pour les grands. Hélène est plus portée sur les points fantaisie.
Nous essayons de créer des pulls qui donnent envie aux débutantes de se lancer. Parfois le fil est beau mais les modèles proposés par les fournisseurs sans originalité ou immettables. On tâtonne, on réalise, on expose et si une tricoteuse est intéressée, on lui fait faire un échantillon et on lui recalcule tout le modèle à sa taille.

J’ai vu sur votre site Internet vous organisiez des ateliers tricot, comment cela se passe-t-il ?
En principe, dans la joie et la bonne humeur.
Les “élèves” viennent quand elles le veulent. Les cours sont gratuits. Nous demandons seulement que la laine soit prise dans notre boutique.
On s’installe autour d’une tasse de thé ou de café. On apprend les rudiments de base : monter les mailles, on commence par le point mousse, on continue avec le jersey endroit et le jersey envers. Après, il suffit de combiner le tout.
Quelques élèves sont très hardies : jacquard, torsades, points fantaisie. Après les inévitables écharpes, on attaque les pulls pour enfants ou pour adultes.
Et si certaines “ratent une maille”, pas de panique ! on reprend.
Nos ateliers sont devenus un lieu de rencontre pour des femmes qui ont sympathisé entre elles, un endroit où passer un moment sans contrainte quand on est en recherche d’emploi, en arrêt maladie ou tout simplement parce-qu’on a envie de voir des gens, tout en créant quelque chose qui sera porté avec la plus grande joie.

Merci beaucoup pour toutes vos réponses et longue vie à votre boutique !
Merci de nous avoir donné la parole.

Informations utiles :
– le site de la boutique : www.maille-fantaisie.fr
– l’adresse : Maille fantaisie, 13 place Charles de Gaulle, 44330 Vallet

3 comments found

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.