Knit Spirit

Je tricote, tu tricotes, il / elle tricote... et vous, vous tricotez ?

Le tricot jacquard islandais d’Hélène Magnusson

Le tricot jacquard islandais ou le renouveau de la semelle tricotée islandaise est un livre d’Hélène Magnusson.
La critique que je vais vous présenter dans cet article s’incrit dans un tour des blogs qui permettra d’une part, à Hélène, de faire connaître son livre et d’autre part, aux lecteurs, d’avoir des avis différents sur ce livre.

tricot jacquard islandais

Présentation générale
Le livre se compose de deux parties distinctes :
– une première partie historique portant sur la tradition des semelles islandaises tricotées et décorées grâce à la méthode du jarcquard intarsia au point mousse.
– une deuxième partie composée de patrons de pulls, bonnets… inspirés des décorations traditionnelles des semelles.

Les semelles dont traite le livre étaient glissées dans des chaussures souples de peau de poisson (je ne savais même pas que ça existait) ou de mouton. Leurs couleurs contrastaient avec les vêtements sombres des Islandais lors des siècles précédents.
Les motifs étaient très variés. J’ai été impressionnée par la première partie du livre. Cet historique sur un sujet qui m’était jusque là totalement étranger m’a passionné. Par contre, je pense qu’il faudra que je le relise encore pour bien m’en imprègner.
Par contre, la deuxième partie du livre m’a moins séduite. J’avoue que je ne suis pas très fan du jacquard, ceci explique donc peut-être cela. Mais je reconnais cependant la qualité du travail de la créatrice. La diversité des modèles est impressionnante.

Les points forts du livre
La richesse de la partie sur l’historique et la précision dans les explications sont, pour moi, le véritable point fort du livre. On se rend vraiment compte de l’énorme travail de recherche que cela a dû demander.

Ses points faibles
Les techniques présentées au milieu de l’ouvrage ne sont pas forcément très faciles à comprendre pour les non-initiés mais elles donnent malgré tout envie de comprendre comment tout cela fonctionne.
La couvertue de la version anglaise du livre n’est pas très attrayante. Je préfère de loin la version islandaise.

Pour information, ce livre a été récompensé au Festival de Littérature féminine d´Islande en 2007, et deux bourses du Fonds de Littérature islandaise en 2008 et 2009. Il existe en 3 langues : en islandais, en anglais et en français.

Où acheter ce livre ?
Le livre anglais et sa traduction sont en vente sur le site d’Helène : ici.
On le trouve également dans des merceries spécialisées.
Pour la vente en gros chez les libraires et merceries, s´adresser directement à Hélène : helene[@]helenemagnusson[.]com

Le tour des blogs
– 20 mai : Knit Spirit (c’est moi, donc c’est fait :P)
– 27 mai : Mélusine tricote
– 31 mai : Biscotte et cie
– 3 juin : Facile Cécile
– 8 juin : Les tricots de Coco
– 14 juin : Une poule à petits pas

11 comments found

  1. J'ai le livre, j'aime beaucoup le côté historique très intéressant, j'aime bien certains modèles de pulls, mais il est vrai qu'une ou un initié(e) aura du mal à comprendre les techniques dont les explications sont un peu légères.

    Agnès qui va à la rencontre TricotNordique pour le weekend de Pentecôte à Saint Gilles Croix de Vie donc au soleil

  2. Merci pour la découverte de ce livre. Ce qui m'attire le plus, ce sont les semelles !

  3. je suis allée voir sur le site d'hélène, les modèles sont bluffant et je n'avais jamais vu de jacquard sur du point mousse !

  4. Moi aussi je suis allée sur le site d'Hélène et je suis fan de son travail, j'envisage sérieusement d'acheter son livre.
    Concernant le cuir de poisson c'est plus connu chez nous sous le nom de "galuchat" qui sert essentiellement en ebenisterie pour gainer les meubles, le galuchat peut être fait dans la peau de différentes espèces de poisson.

  5. J'ai ce livre et j'adore. J'ai decouvert le travaille d'Helene lorsque une des filles de mon groupe de tricot a marque le cardigan Union Jack/drapeau francais dans ses favoris sur Ravelry. Je reve de me faire le deuxieme pull de roses a 8 petales et en attendant je m'entraine sur les carres du projet couverture pour bebe. Je ne dirais qu'une chose, il faut se lancer, c'est hyper facile (NB:je ne suis pas une virtuose du tricot)agreable a tricoter, et on se fait plaisir.

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.