Knit Spirit

Je tricote, tu tricotes, il / elle tricote... et vous, vous tricotez ?

{Tricot} Le châle imprévisible

En début d’année, j’ai eu la chance de recevoir de la part de Louise de chez Biscotte & Cie le fabuleux kit « Le jeu du châle à tricoter » préparé exprès pour moi dans des teintes violettes (encore un milliard de mercis ma chère Louise).

Le châle imprévisible

Je l’ai ENFIN terminé alors voici mon retour !

♦ Le patron et son principe ♦
Ceux qui suivent ma chaîne YouTube ont déjà eu les explications dans mes deux derniers (et premiers) épisodes de podcast mais je remets tout à plat ici.
Le principe de ce châle est simple. Le kit contient 6 écheveaux à mettre en pelotes, un patron composé d’un motif d’initialisation et de 6 motifs utilisables pour la suite et deux dés. Pour tricoter le châle, après avoir tricoté le motif d’initialisation, il faut jeter les dés : un dé détermine quel écheveau utiliser et l’autre indique le motif qui sera réalisé. Si le motif nécessite une 2ème couleur, on relance le dé qui détermine l’écheveau à utiliser. Pour la suite, c’est simple, on répète l’opération jusqu’à ce qu’on ait tricoté tous les fils ou alors qu’on ait atteint la longueur souhaitée.
Actuellement, le patron n’est disponible qu’avec le kit mais il semble qu’il sera bientôt accessible séparément.

Le châle imprévisible

♦ Les fils utilisés ♦
Ce sont des demi-écheveaux de Bis-Sock teintés à la main. Ils sont d’une douceur incroyable et se tricotent très bien.

♦ Côté technique ♦
Niveau difficulté : le patron est bien écrit, certains motifs sont très simples et d’autres un peu plus compliqués (si besoin, il y a des vidéos sur la chaîne YouTube de Biscotte & Cie pour vous aider), ce n’est donc pas un patron pour les débutants.

Le châle imprévisible

♦ Mon avis global ♦
J’ai beaucoup aimé tricoter ce patron et je suis fan du rendu (je ne parlerai pas des couleurs qui m’ont conquises au premier coup d’oeil).
Mes seuls bémols sur ce patron :
– le châle n’est pas réversible
– il ne faut pas être réfractaire au rentrage de fils et au changement de fil en cours d’ouvrage car on le fait très (trop) souvent !
Je suis très contente du résultat même si je dois avouer que sur la fin, je n’ai pas toujours suivi les résultats des dés (j’ai même carrément arrêté de lancer les dés sur la toute fin) pour m’assurer d’un résultat un peu plus « harmonieux » du suivi des fils.
Certains motifs consomment beaucoup de fil et sur la fin, je n’étais pas sûre que mes restes permettent de réaliser en entier les motifs complexes donc j’ai volontairement terminé par le motif le plus basique (que du point mousse avec changement de couleur).

Et vous, que pensez-vous du résultat ? Est-ce que l’idée vous plaît ?
Dites-moi tout !

Pour plus de transparence : ce kit m’a été gracieusement envoyé par Biscotte & Cie (que je remercie encore pour cela) mais cela ne change en rien mon avis sur le sujet.

7 comments found

  1. Il est vraiment magnifique, je trouve que tu as eu raison de faire comme ça. Le rendu est très sympa. J’aime beaucoup l’idée de jeter les dés et de tricoter ce qu’il dit ^^ tu es une virtuose des aiguilles j’adore :)

  2. Il est magnifique !! Je suis conquise même si j’hésiterais faire venir ça du Canada (j’ai eu récemment des frais de douane)

  3. Merci Gaëlle pour cette belle revue ! Tu as bien fait de suivre ton instinct pour terminer le châle!! Au départ, l’intention derrière l’écriture d’un modèle qui se joue avec les dés était d’inciter les tricoteuses à laisser libre cours à leur créativité dans un cadre prédéfini permettant l’improvisation … Alors je crois que c’est « mission accomplie » et ton châle est superbe

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.