Le chapeau des Catherinettes

Hier, c’était la Sainte Catherine et donc la fête des Catherinettes. Je ne suis pas forcément fan de ce type de traditions mais l’année de mes 25 ans, mes collègues de travail ont respecté la coutume et m’ont confectionné un joli chapeau. J’ai gardé un tellement bon souvenir de ce jour que j’ai eu envie de faire pareil pour ma collègue cette année.

Le chapeau des Catherinettes

Le chapeau
J’ai crocheté le chapeau avec un fil de coton blanc doublé et un gros crochet (n°6) sans patron. Pour info, j’ai rédigé des explications sur le projet sur Ravelry si vous êtes intéressés >> ici << Il suffit de 2 bonnes heures pour le réaliser.
Le chapeau des Catherinettes

La mise en forme
Une fois terminé, le chapeau était tout mou, il fallait donc le durcir. Je me suis souvenue que ma grand-mère le faisait pour les aumônières en utilisant du sucre. J’ai donc demandé à mon ami Google quelles étaient les proportions d’eau et de sucre à utiliser mais j’ai trouvé tout et surtout n’importe quoi !
Il était 22h samedi soir, il fallait absolument faire quelque chose alors mon père a pris les choses en main et nous avons dilué 1 kg de sucre dans 75 cL d’eau à feu doux. Une fois que tout le sucre était dissous, nous avons retiré la casserole du feu et laisser refroidir un peu avant de plonger le chapeau dedans pour l’imbiber (ceux qui étaient connectés ont pu suivre l’aventure sur snapchat – pseudo = knitspirit).

Le chapeau des Catherinettes

Un fois le chapeau bien imbibé, nous l’avons un peu égoutté puis mis en forme sur une casserole. Ensuite direction le radiateur du salon pour une nuit à sécher.
Le dimanche matin : grosse déception, le chapeau est loin d’être sec et il est encore tout mou… Qu’à cela ne tienne, je tente de le sécher avec le sèche-cheveu mais ce n’est pas très efficace… Je me souviens alors que mon oncle faisait parfois sécher du linge au micro-ondes alors c’est parti ! Mon père bourre le chapeau avec des serviettes de toilette pour qu’il garde sa forme (la casserole ne passe pas au micro-ondes) et on enfourne le tout à coup de 5 min à 900 W / 5 min de refroidissement porte ouverte et ainsi de suite jusqu’à ce que le chapeau soit bien sec et bien dur.
Je vous passerai le dernier épisode où nous avons manqué de mettre le feu à la maison. Attention à ne pas laisser du linge trop longtemps au micro-ondes car ça peut prendre feu !!! (vous pouvez voir sur les photos que le chapeau a légèrement roussi sur le dessus).

Le chapeau des Catherinettes

Les accessoires
Mes collègues ont apporté plein de petites choses à accrocher sur le chapeau qui, selon eux, représentent bien notre collègue Catherinette et j’ai tout assemblé mardi soir (j’avais aussi crocheté des fleurs jaunes et vertes pour respecter les couleurs des Catherinettes).

Le chapeau des Catherinettes

Au final, c’était très sympa de faire découvrir cette tradition à mes collègues qui, pour la plus part, sont d’origine étrangère, et ne connaissaient pas cette coutume.

Et vous, avez-vous fêté les Catherinettes ? Que pensez-vous de tout ça ?

Le chapeau des Catherinettes

Le chapeau des Catherinettes

Ce contenu a été publié dans Mes réalisations, Patrons de tricot / crochet, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Le chapeau des Catherinettes

  1. Banoffee dit :

    Je ne suis pas fana de la tradition (du moins, de ce qu’elle représente). J’ai eu un bien joli chapeau qui me représentait totalement, je le garde précieusement :) Voilà une beau chapeau grâce à une chouette équipe !

  2. Tata tricot dit :

    c’est super rigolo! Nous on ne dit que bonne fete aux petites filles parce qu’on le dit aux garcons le 6 décembre mais on ne fait aucun chapeau et rien de spécial pour les filles de 25 ans ;-)
    Cependant je pense que vu comme toi, je trouve cela top et très amusant !!!

  3. Stéphanie dit :

    Je déteste tout le sexisme derrière cette tradition, mais j’aime beaucoup ton chapeau (j’ai pouffé à l’histoire du micro-onde j’avoue) et je trouve les attentions mignonnes ! Ce serait juste mieux que ce soit relié à autre chose qu’au fait que les jeunes filles devraient être remarquées parce que pas mariées ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *