Un pull pour mon arbre ou un col au tricot pour mon poteau ?

Des arbres avec des pulls, des poteaux ornés de cols roulés, vous pensez que j’ai perdu la boule, point du tout, je vous parle aujourd’hui de Knitta, un collectif de tricoteurs anonymes.

Knitta a vu le jour en août 2005 lorsque celles qui allaient devenir les Knitta tricotèrent leur première poignée de porte ! Elles se sont prises au jeu et maintenant elles « taguent » les villes à coups de fils et d’aiguilles à tricoter. Knitta est né d’un mélange de mouvement clandestin et de gangsta rap, et maintenant c’est un groupe de femmes de tous âges, de toutes nationalités et… de tous sexes !

poteau tricot

Je vous invite à consulter leur site, l’idée est vraiment originale et j’espère bien croiser une de leurs oeuvres dans Paris (d’après la photo ci-dessus c’est déjà arrivé alors j’espère que ça va recommencer).

Et vous, vous avez déjà pu voir leurs oeuvres en vrai ?

Ce contenu a été publié dans Autour du tricot, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Un pull pour mon arbre ou un col au tricot pour mon poteau ?

  1. noreply@blogger.com (chatonne) dit :

    Oh des tags comme ça j’en veux bien devant ma porte

  2. noreply@blogger.com (birana) dit :

    ha!hA trop drole comme idee.. les poteaux seront au chaud.

  3. noreply@blogger.com (Dreiss) dit :

    J’ai vu en vrai un poteau habillé, en fin d’année 2007. Ca fait bizarre, mine de rien ;)

  4. @chatonne : moi aussi !

    @birana : c’est bon pour l’hiver !

    @dreiss : moi aussi je veux en voir !!!

  5. noreply@blogger.com (biscotte) dit :

    Ah comme c’est original !!!

  6. @biscotte : oui, c’est vraiment fou ! ^^

  7. noreply@blogger.com (Mathie) dit :

    Excellent j’adore!

  8. J’ai pas compris le but… Sans plus pour ma part.

  9. @trikoala : y a pas grand chose à comprendre, c’est de l’art ! :P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A compléter obligatoirement avant de valider le commentaire *